Le pro­sec­co dé­trône le cham­pagne à l’ex­port

L’effervescent ita­lien fait fu­reur aux États-Unis et en An­gle­terre.

La Revue du Vin de France - - ENVIES -

ors du pro­chain sa­lon Vi­ni­ta­ly Ð le Vi­nex­po ita­lien se tien­dra du 10 au 13 avril ˆ VŽ­rone Ð, nul doute que les bou­chons de pro­sec­co sau­te­ront un peu par­tout dans les allŽes. LÕef­fer­ves­cent ita­lien, ori­gi­naire du nord de la rŽ­gion de Ve­nise (vers TrŽ­vise), est en ef­fet en grande forme sur les mar­chŽs ex­port. En aožt der­nier, le ca­bi­net IRI rŽvŽ­lait que les ventes de pro­sec­co ont pour la pre­mi•re fois sup­plantŽ celles du cham­pagne sur le tr•s dis­putŽ mar­chŽ an­glais (avec res­pec­ti­ve­ment 479 mil­lions et 353 mil­lions dÕeu­ros sur douze mois, de juillet 2014 ˆ juillet 2015).

En 2014, avec 380 mil­lions de bou­teilles, la pro­duc­tion to­tale dÕef­fer­ves­cents ita­liens avait dŽ­jˆ dŽ­tr™nŽ le cham­pagne et ses 337 mil­lions de fla­cons pro­duits. La de­mande de pro­sec­co sÕen­vole de­puis la fin des annŽes 2000 en Eu­rope et aux

Lƒ­tats-Unis Ð les terres com­mer­ciales sa­crŽes du cham­pagne Ð, gr‰ce no­tam­ment au boom de la mixo­lo­gie et sur­tout du spritz (sa­vant mŽ­lange de pro­sec­co et dÕa­pe­rol agrŽ­mentŽ dÕune ron­delle dÕo­range). En France, il est dif­fi­cile de me­su­rer le phŽ­nom•ne : coincŽ entre nos crŽ­mants et cham­pagnes, le pro­sec­co est mi­no­ri­taire (0,3 % du mar­chŽ). Mais sur le mar­chŽ an­glo-saxon, il ne sÕa­git pas que dÕune cu­rio­sitŽ ˆ la mode, se­lon To­by Ma­gil, lÕa­na­lyste IRI ayant pi­lotŽ lÕŽ­tude. Le pro­sec­co offre une al­ter­na­tive comme pro­duit de cŽlŽ­bra­tion gr‰ce ˆ son prix tr•s at­trac­tif : de 6 ˆ 15 € la bou­teille en moyenne, soit deux fois moins que les cham­pagnes. Une bois­son ˆ bulles de crise, en somme, mais qua­li­ta­tive.

LÕef­fer­ves­cent de TrŽ­vise surfe aus­si sur lÕex­tra­or­di­naire at­trac­ti­vitŽ du seg­ment : se­lon lÕOr­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale de la vigne et du vin, en dix ans, le mar­chŽ mon­dial du vin a aug­mentŽ de 4 % en va­leur, mais ce­lui des ef­fer­ves­cents a pris 30 %, pour des ventes planŽ­taires es­timŽes ˆ plus de 2 mil­liards dÕeu­ros ˆ lÕannŽe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.