Des cham­pagnes de grand ca­rac­tère à par­tir de 15 eu­ros, c’est pos­sible !

Bien sûr, il y a les éti­quettes pres­ti­gieuses qui font la no­to­rié­té de la Cham­pagne dans le monde. Mais la ré­gion pro­pose une grande va­rié­té de cu­vées ori­gi­nales à prix abor­dables. Sui­vez-le guide !

La Revue du Vin de France - - NEWS - Une dé­gus­ta­tion d’Alexis Gou­jard

Iden­ti­fier un bon cham­pagne à pe­tit prix, voi­là une mis­sion pas tou­jours fa­cile à rem­plir tant le pays de Dom Pé­ri­gnon re­gorge de cu­vées, certes nom­breuses, mais pas tou­jours du meilleur ni­veau. Pour vous ai­der dans votre choix, nous avons donc écu­mé le vi­gnoble cham­pe­nois et dé­gus­té 372 échan­tillons pro­duits par des mai­sons, des caves co­opé­ra­tives ou des vi­gne­rons.

Notre ob­jec­tif ? Dé­tec­ter les va­leurs mon­tantes de la Cham­pagne, à l’ins­tar des cu­vées d’Aya­la, de Louis Ni­caise, d’Étienne Cal­sac ou en­core de Mar­lène De­long, avant que les prix ne grimpent. Mais aus­si ju­ger de la ré­gu­la­ri­té des éti­quettes les plus convoi­tées comme celles de Jo­seph Per­rier, de Lan­son, d’Égly-Ou­riet ou en­core de Go­net-Mé­de­ville.

Constat : les meilleures af­faires se font au­jourd’hui chez les vi­gne­rons. Ces ré­col­tants-ma­ni­pu­lants n’ont ni les vo­lumes ni la force mar­ke­ting des grandes mai­sons pour se faire connaître, mais ils éla­borent des cham­pagnes ori­gi­naux. Meu­niers ten­dre­ment frui­tés de la val­lée de la Marne, as­sem­blages struc­tu­rés à do­mi­nante de pi­not noir de la Mon­tagne de Reims, char­don­nays ci­se­lés de la Côte des Blancs, pi­nots noirs gé­né­reux de la Côte des Bar ou char­don­nays gour­mands du Sé­zan­nais… Les vi­gne­rons jouent avec al­lant la carte des ter­roirs.

À moins de 25 eu­ros la bou­teille, on peut donc s’of­frir chez les vi­gne­rons des bruts clas­siques de belle te­nue, mais aus­si des cham­pagnes mil­lé­si­més et des cu­vées spé­ciales (par­cel­laires, vins is­sus de vi­ni­fi­ca­tion en fûts ou de vieillis­se­ment pro­lon­gé…). Mais at­ten­tion, tous ne sont pas ir­ré­pro­chables. Cer­tains échan­tillons of­fraient une bulle gros­sière ou souf­fraient d’une forte amer­tume.

Men­tion spé­ciale pour AR Le­noble

Du cô­té des grandes mai­sons, il fau­dra plu­tôt comp­ter entre 25 et 40 eu­ros pour se faire plai­sir. Men­tion spé­ciale à AR Le­noble, Aya­la et Phi­lip­pon­nat dont les bruts consti­tuent les plus belles af­faires des grandes marques cham­pe­noises. Ces mai­sons d’élite par­viennent à ci­se­ler des cu­vées de haut ni­veau, avec un style qui leur est propre et d’une ré­gu­la­ri­té sans faille.

Du cô­té des co­opé­ra­tives, Mailly Grand Cru et Pal­mer & Co res­tent des ré­fé­rences, tan­dis que Le Brun de Neu­ville monte en puis­sance.

En­fin, pour vous ai­der à mieux cer­ner le type de vin que vous re­cher­chez, nous avons clas­sé les 83 cham­pagnes re­te­nus ici en quatre fa­milles. Les cham­pagnes ronds et friands des­ti­nés à l’apé­ri­tif. Les cham­pagnes vi­neux et struc­tu­rés pour les amou­reux d’ac­cords mets et vins. Les cham­pagnes de grandes marques pour les ama­teurs de belles éti­quettes. Leurs styles sin­gu­liers in­carnent l’image his­to­rique de la Cham­pagne. Les cham­pagnes bruts et ex­tra-bruts qui sé­dui­ront les pa­lais exi­geants en quête de sen­sa­tions.

Le mois pro­chain, nous pour­sui­vons notre ex­plo­ra­tion avec un grand dos­sier consa­cré aux cham­pagnes blanc de blancs et les vieux mil­lé­simes dis­po­nibles à la vente au do­maine.

Le hié­ra­tique ter­roir de Cra­mant sur la Côte des Blancs, l’un des ber­ceaux des grands char­don­nays cham­pe­nois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.