Il fonce sur l’en­trée du site mi­li­taire

La Ruche - - Fait Divers -

Un qua­dra­gé­naire au vo­lant d’un uti­li­taire a per­cu­té le por­tail d’en­trée d’un site mi­li­taire d’Is­soire, di­manche 27 août au soir. L’homme, au pro­fil in­stable, dé­te­nait un fu­sil char­gé. Il a été in­ter­pel­lé puis hos­pi­ta­li­sé d’of­fice.

Dans le contexte ac­tuel de me­nace ter­ro­riste, et alors que les at­ten­tats aux vé­hi­cules bé­liers se mul­ti­plient de­puis plu­sieurs se­maines, la cible et le mode opé­ra­toire n’avaient évi­dem­ment rien d’ano­din.

Il est 22 h 50, ce di­manche, lorsque les sol­dats du poste de garde du 28e ré­gi­ment de trans­mis­sions (RT) d’Is­soire voient sur­gir dans la nuit un Re­nault Ex­press. L’uti­li­taire s’en­castre dans le large por­tail mé­tal­lique et le ren­verse. Une fois l’obs­tacle fran­chi, il par­vient à avan­cer sur une di­zaine de mètres dans l’en­ceinte du site, avant de s’im­mo­bi­li­ser.

Le conduc­teur, seul à bord, est aus­si­tôt mis en joue par les sen­ti­nelles. Le por­tail du 28e ré­gi­ment de trans­mis­sions a été dé­truit par le vé­hi­cule de l’as­saillant.

Au­cun coup de feu ne se­ra ti­ré. Après les som­ma­tions d’usage, l’homme ob­tem­père sans mal et ac­cepte de po­ser les mains sur le vo­lant. Le pire a été évi­té de (très) peu…

Ce Puy­dô­mois de 49 ans, do­mi­ci­lié dans l’ag­glo­mé­ra­tion cler­mon­toise, est in­ter­pel­lé dans un se­cond temps par les gen­darmes lo­caux, ve­nus de la ca­serne voi­sine. Mais il tient des pro­pos to­ta­le­ment in­

co­hé­rents, voire dé­li­rants. Sa fra­gi­li­té psy­chique est ra­pi­de­ment confir­mée par un mé­de­cin. Le qua­dra­gé­naire, condam­né une seule fois dans le pas­sé pour des dé­lits rou­tiers, est donc hos­pi­ta­li­sé d’of­fice dans la nuit, sans avoir pu être in­ter­ro­gé en dé­tail.

Faute de garde à vue, les mo­ti­va­tions et l’ob­jec­tif fi­nal du conduc­teur – qui a ha­bi­té Is­soire il y a plu­sieurs an­nées – res­tent en­ core mys­té­rieux. Une fois à l’in­tér ieur du 28e RT, vou­lait­il s’en prendre di­rec­te­ment à des mi­li­taires ? La fouille de son Re­nault Ex­press peut le lais­ser pen­ser : un fu­sil de chasse char­gé et des mu­ni­tions ont en ef­fet été re­trou­vés dans l’ha­bi­tacle.

Néan­moins, la piste d’un acte ter­ro­riste est écar­tée à ce stade de l’en­quête. « Pour l’ins­tant, au­cun élé­ment ne dé­montre que cet homme était en lien avec des mi­lieux ra­di­ca­li­sés. Lui­même ne pré­sente a prio­ri pas de signe de ra­di­ca­li­sa­tion. Des vé­ri­fi­ca­tions sont ce­pen­dant en cours, no­tam­ment dans son en­tou­rage » , in­dique le par­quet de Cler­montFer­rand. Des me­sures pour éco­no­mi­ser l’eau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.