Face à la hausse des ta­rifs du pé­ri­sco­laire, la com­mu­nau­té de com­munes s’ex­plique

La Ruche - - La Une - D. L.

La hausse des ta­rifs de l’ac­cueil pé­ri­sco­laire par la com­mu­nau­té de com­munes Brioude Sud Au­vergne ne fait pas que des heu­reux. Qui est concer­né ? Com­ment tout ce­la est cal­cu­lé ? L’herbe­est­elle plus verte ailleurs ? Voi­ci quelques élè­ments de ré­ponse pour com­prendre la fac­ture à ve­nir.

Qui est concer­né par cette

hausse ? Les fa­milles les moins ai­sées ne se­ront pas im­pac­tées ce qui re­pré­sente en­vi­ron 56 % des mé­nages ayant re­cours au ser­vice. Au contraire les tranches les plus fa­vo­ri­sées et les ré­si­dents ex­tracom­mu­nau­taires su­bi­ront de plein fouet l’aug­men­ta­tion. Avec une hausse de 185 % pour les cas les plus ex­trêmes. Plus pré­ci­sé­ment quelles se­ront les nou­velles tranches et com­bien cha­cun de­vra payer ? Il exis­tait au­pa­ra­vant trois tranches, il y en a six de­puis le 1er sep­tembre. Pour les ré­si­dents com­mu­nau­taires : ceux avec un quo­tient fa­mi­lial < à 300 (C1)

paye­ront : 0.70 € par seùaine ; ceux avec un quo­tient com­pr is entre 300 et 600 (C2) : 1 € ; ceux avec un quo­tient com­pris com­pris entre 600 et 900 (C3) : 1,40 € ; ceux avec un quo­tient com­pris com­pris entre 900 et 1.200 ( C4) : 2 € ; ceux avec un quo­tient com­pr is entre 1.200 et 1.500 (C5) : 3 € ; ceux avec un quo­tient au­des­sus de 1.500 (C6) : 4 €. Les tranches pour les ré­si­dents ex­

tra­com­mu­nau­taires sont les mêmes seuls les ta­rifs changent : C1 : 1,05 €, C2 : 1,50 €, C3 : 2,10 €, C4 : 3 €, C5 : 4,5 €, C6 : 6 €.

Com­ment le quo­tient fa­mi­lial est-il dé­ter­mi­né ?

Le quo­tient fa­mi­lial cor­res­pond au re­ve­nu fis­cal de ré­fé­rence du mé­nage fi­gu­rant sur l’avis d’im­po­si­tion ( après dé­duc­tions, ré­duc­tions et im­pu­ta­tions di­verses), di­vi­sé par 12 (le no m b re d e mo is da n s l’an­née) qui est mul­ti­plié par le nombre de parts fis­cales. Par exemple, pour une fa­mille de deux en­fants ayant un re­ve­nu fis­cal de ré­fé­rence de 15.567 €, le quo­tient fa­mi­lial se­ra de : 15.567/ (12 x 3), soit 432.

Pour­quoi les ré­si­dents ex­tracom­mu­nau­taires sont-ils les plus im­pac­tés ?

140 en­fants sont au­jourd’hui ac­cueillis en ac­cueil pé­ri­sco­laire par la com­mu­nau­té de com­munes Brioude Sud alors qu’ils ne ré­sident pas sur cel­le­ci. Un chiffre qui de­vrait bais­ser à 120 au 1er jan­vier 2018 lorsque les com­munes d’Agnat, Saint­Il­pize et Fru­gières­le­Pin se­ront in­té­grées. Ce qui re­pré­sen­te­ra en­vi­ron 8 % des élèves ins­crits. Les fa­milles ex­tracom­mu­nau­taires sont in­vi­tées à faire un ef­fort fi­nan­cier sup­plé­men­taire tout sim­ple­ment parce qu’elles ne contr ibuent pas par le biais d’im­pôts lo­caux à l’exis­tence et l’en­tre­tien de ces struc­tures d’ac­cueil.

Les Bri­va­dois sont-ils si mal lô­tis ?

Pe­tit tour d’ho­ri­zon des tar ifs pra­ti­qués par les com­mu­nau­tés de com­munes alen­tours et bonne sur­prise les Bri­va­dois sont plu­tôt chan­ceux. À titre d’exemple, à Bras­sac­lesMines, rat­ta­ché à la com­mu­nau­té de com­munes du Pays d’Issoire, il en co û t e r a 1 5 € pa r mo i s pour les fa­milles les moins ai­sées ré­si­dentes com­mu­nau­taires pour faire gar­der les en­fants le ma­tin et le soir. Pour les fa­milles les plus ai­sées et les ré­si­dents ex­tracom­mu­nau­taires, il fau­dra dé­bour­ser 25 € par mois.

Sur les com­munes d’Au­zon com­mu­nau­té, il en coû­te­ra 6,65 € par mois aux fa­milles avec un quo­tient fa­mi­lial in­fé­rieur à 350. 11,6 € par mois pour celles bé­né­fi­ciant d’un quo­tient fa­mi­lial com­pris entre 751 et 1.050. Seuls les mé­nages avec un quo­tient fa­mi­lial su­pé­rieur à 1.051 se­ront mieux lo­tis que sur Br ioude Sud Au­vergne avec un ta­rif fixé à 13,25 € par mois.

Les autres al­ter­na­tives à l’ac­cueil pé­ri­sco­laire sont- elles plus ren­tables ?

Pro­fi­ter de la dis­po­ni­bi­li­té de grands­pa­rents, voi­sins ou amis est sans au­cun doute l’op­tion la plus éco­no­mique. Mal­heu­reu­se­ment à en croire les chiffres com­mu­ni­qués par la com­mu­nau­té de com­munes Brioude Sud Au­vergne ­ 900 élèves ac­cueillis de ma­nière ré­gu­lière en ac­cueil pé­ri­sco­laire sur les 1.350 sco­la­ri­sés sur tout le Bri­va­dois ­ elle n’est pas à la por­tée de tous. Res­tent les as­sis­tantes ma­ter nelles qui en plus de leur agré­ment pour l’ac­cueil journalier des en­fants de moins de 3 ans peuvent bé­né­fi­cier d’un agré­ment pour l’ac­cueil pé­ri­sco­laire. Mais il vous en coû­te­ra au mieux 2,74 € de l’heure, le sa­laire mi­ni­mum fixé au 1er jan­vier 2017.

Les fa­milles les moins ai­sées ne se­ront pas im­pac­tées par la hausse des ta­rifs de l’ac­cueil pé­ri­sco­laire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.