Les films font leur ren­trée mar­di

La Ruche - - Brioude -

La pre­mière soi­rée de la sai­son du Ci­né-Club Bri­va­dois, c’est le mar­di 19 sep­tembre. Comme chaque an­née, la pro­gram­ma­tion est va­riée et tou­jours de qua­li­té, sus­cep­tible de plaire à un pu­blic très large de ci­né­philes.

Avec les pre­mières feuilles d’au­tomne, le Ci­né­Club Bri­va­dois re­prend son ac­ti­vi­té. Avec tou­jours la même am­bi­tion : faire déc o u v r i r à Br i o u d e d e s films mé­con­nus, an­ciens ou ré­cents, ou en­core des grands clas­siques. Mais tou­jours des oeuvres ori­gi­nales et de qua­li­té in­dis­cu­table. Les ci­né­mas de tous les pays sont sol­li­ci­tés sans pour au­tant né­gli­ger des films fran­çais. De quoi conten­ter tous les goûts.

Un wes­tern orien­tal pour dé­bu­ter la sai­son

Pour sa re­prise pré­vue le m a rd i 1 9 s e p t e m b re à 20 h 15, le Ci­né­Club Bri­va­dois pro­pose un wes­tern orien­tal plein de pa­nache. My Sweet Pep­per Land, sor­ti en 2013, est un My Sweet Pep­per Land, un wes­tern orien­tal pour dé­bu­ter la sai­son 2017-2018 du Ci­né-club.

film dra­ma­tique fran­co­ger­ma­no­kurde co­écrit et réa­li­sé par Hi­ner Sa­leem.

Dans les mon­tagnes du jeune Kur­dis­tan in­dé­pen­dant, un couple gla­mour dé­fie l’ o rd re a n c i e n … Quelque part entre l’Iran, la Tur­quie et l’Irak, une jeune femme es­saie de vivre sa vie et d’exer­cer son

mé­tier, loin des hommes de sa fa­mille. De son cô­té, un of­fi­cier de po­lice, an­cien com­bat­tant pour l’in­dé­pen­dance du Kur­dis­tan, fuit sa mère, qui ne pense qu’à le mar ier. Ils vont s’ai­mer, bien sûr, en af­fron­tant en­semble les obs­cu­ran­tistes qui règnent sur la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.