Karl­Pa­trick Lauk pour le dou­blé

La Ruche - - Sports -

La do­mi­na­tion es­to­nienne s’est per­pé­tuée une nou­velle fois, lun­di 11 sep­tembre, sur les bou­le­vards is­soi­riens, grâce à Karl-Pa­trick Lauk.

Pour la sixième édi­tion de suite, le Grand Prix de la ville a été rem­por­té par un cou­reur de ce pe­tit pays du nord de l’Eu­rope. C’est aus­si le cin­quième suc­cès de suite à Issoire pour le Team Pro Im­mo Ni­co­las Roux, dont KarlPa­trick Lauk porte les cou­leurs de­puis deux ans.

Dé­jà vain­queur l’an pas­sé sur cette même épreuve et 2e en 2015, le jeune Es­to­nien, 20 ans, ne s’est pas conten­té d’enr ichir un peu plus son pal­ma­rès, éga­lant au pas­sage un cer­ Karl-Pa­trick Lauk a dou­blé tous ses ad­ver­saires et deux fois le pe­lo­ton.

tain Ro­main Bar­det, deux fois lau­réat (2009 et 2011) sur le cir­cuit is­soi­rien et der­nier Fran­çais à s’y être im­po­sé.

Le sta­giaire pro, qu’As­ta­na a tes­té à l’Arc­tic Race of Nor­way, a mon­tré qu’il avait dé­jà le ni­veau re­quis pour en­ta­mer une car­rière chez les pro­fes­sion­nels, en l’em­por­tant avec une marge consi­dé­rable : deux tours d’avance sur le pe­lo­ton et un sur une poi­gnée d’ad­ver­saires un peu moins ré­si­gnés et son co­équi­pier Pierre Bon­net.

Sa do­mi­na­tion a en ef­fet été to­tale, sur la route mouillée et sous une pluie tom­bant par in­ter­mit­tence. Le vain­queur du Tour d’Es­to­nie et des Quatre Jours des As en Pro­vence n’a d’ailleurs pas quit­té la tête de la course. Dès le 2e pas­sage sur la ligne, il lan­çait une échap­pée de cinq hommes que le pe­lo­ton ne re­ver­rait plus.

À mi­course, l’Es­to­nien et ses com­pa­gnons (Du­jar­din, Bon­net, Kal­ja et Val­lat) dou­blaient le gros de la troupe. Quelques tours

pour souf­fler un peu et il re­par­tait à l’at­taque, seul cette fois, ani­mé d’un sens ai­gui­sé du spec­tacle.

On pou­vait craindre qu’il en fasse un peu trop. Mais le sprin­teur avait en­vie de s’of­frir, pour une fois, le plai­sir d’une vic­toire en so­li­taire. Loin de fai­blir, il dou­blait en­core le pe­lo­ton. Ce triomphe doit le ras­su­rer plei­ne­ment sur sa condi­tion phy­sique, à une di­zaine de jours de sa par­ti­ci­pa­tion aux Mon­diaux es­poirs, en Nor­vège.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.