Un bar sans al­cool mais 100 % ori­gi­nal

La Ruche - - LANGEAC -

Au comp­toir de Dé­mo and Ma­ni, on peut com­man­der des bois­sons chaudes, des si­rops, des jus de fruit, des so­das. Mais pas d’al­cool. C’est le concept même de l’éta­blis­se­ment.

L e D é m o a n d Ma n i a ou­vert ses portes der­niè­re­ment. Der­rière le comp­toir, Lu­cie et Sé­bas­tien Mu­noz, ori­gi­naires res­pect i ve m e n t d u Ma i n e ­e t ­Loire et de Lyon. Ils ha­bitent sur la com­mune de Ven­teuges de­puis 2014.

L’es­pace a été re­loo­ké pour res­ti­tuer une am­biance de bar à l’amé­ri­caine où les tee­na­gers vont boire un milk­shake après les cours. Et c’est bien ce qu’es­pèrent, à terme, Lu­cie et Sé­bas­tien : at­ti­rer, entre autres, la jeu­nesse lan­gea­doise et faire ins­tal­ler des jeux vi­déo d’ar­cade, comme par le pas­sé, flip­pers et Pac­man à la clef, dans une vaste pièce à ce jour in­uti­li­sée.

Mais la grande spé­ci­fi­ci­té du lieu est que l’al­cool n’y est pas le bien­ve­nu, et pour dire les choses com­ Lu­cie et Sé­bas­tien Mu­noz ont ou­vert le Dé­mo and Ma­ni.

me elles sont, toute bois­son al­coo­li­sée y est car­ré­ment pro­hi­bée. Un bar 0 % al­cool pour tous ceux qui ne peuvent pas ou qui n’ont pas en­vie de boire de l’al­cool quel qu’il soit. « En tant qu’an­cien rou­tier, j’ai eu maintes fois l’oc­ca­sion de voir au bord des routes des véhicules ac­ci­den­tés et des per­sonnes per­dant la vie à cause de la consom­ma­tion d’al­cool, com­mente Sé­bas­tien Mu­noz. Alors nous avons eu cette idée d’ou­vrir un éta­blis­se­ment sans al­cool

à pro­po­ser ».

Ayant tra­vaillé pen­dant deux ans aux Ate­liers de la Bruyère à Saugues, Lu­cie se consacre dé­sor­mais à son ac­ti­vi­té lan­gea­doise et par­tage cette opi­nion. À la carte donc, des bois­sons chaudes, des si­rops, des jus de fruit, des so­das… et des cock­tails, sans al­cool bien sûr, des « clas­siques » re­vi­si­tés tels que la Ven­det­ta, ma­riage de l’ana­nas, de l’or­geat et de la fraise ; l’Abri­cot frap­pé ou l ’ A f t e r g l ow, m é l a n g e d’orange, d’ana­nas et de gre­na­dine.

Une salle d’ex­po­si­tion

Dans cette grande salle vide, Lu­cie vou­drait y ac­cueillir gra­tui­te­ment des ar­tistes ou pho­to­graphes dé­si­reux d’ex­po­ser leurs créa­tions. Pour­quoi aus­si ne pas pro­po­ser de cé­lé­brer des an­ni­ver­saires entre co­pains ? Une autre sin­gu­la­ri­té at­tend la clien­tèle, qui pour l’ins­tant, n’est connue qu’en Chine : l’im­pr imante à café. « Nous vous pre­nons en pho­to et on im­prime votre por­trait sur la mousse du cap­puc­ci­no ou du cho­co­lat, ex­plique Sé­bas­tien. L’im­pres­sion se fait à base de co­lo­rants ali­men­taires ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.