Pain d’épices a son pu­blic

La Ruche - - BRIOUDE -

La pre­mière épi­ce­rie so­li­daire de la ville a été of­fi­ciel­le­ment inau­gu­rée ven­dre­di. Pain d’épices est ins­tal­lée de­puis juin der­nier au nu­mé­ro 15 du bou­le­vard du Doc­teur-De­vins.

« Ici, les pro­duits sont ven­dus à 30 % du prix af­fi­ché en grandes surfaces. Le prin­cipe de la bou­tique est de per­mettre à nos clients d’éco­no­mi­ser pour des pro­jets per­son­nels ou pour rem­bour­ser des prêts, payer des fac­tures… », ex­plique Jean­nette Guit­tard, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion Pain d’épices à la tren­taine de per­sonnes pré­sentes. « Le but est d’ai­der nos clients à re­de­ve­nir des ac­teurs », pour­sui­vait Ma­rie­Ch­ris­tine Ey­raud.

Jean­nette Guit­tard s’amuse : « Au­jourd’hui l’ é p i c e r i e s o l i d a i re n e fonc­tionne qu’avec des bé­né­voles. Nous avons vingt fa­milles en­ga­gées, De nom­breux bé­né­voles et do­na­teurs ont contri­bué à la créa­tion de l’épi­ce­rie so­li­daire Pain d’épices.

soit en­vi­ron 60 clients. La bou­tique porte bien son nom car pour faire cuire un pain d’épices il faut faire pré­chauf­fer le four. Pour pré­pa­rer ce­lui­ci, il au­ra fal­lu deux ans de pré­chauf­fage, et le mé­lange de nom­breuses épices ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.