La vi­gi­lance ci­toyenne porte ses fruits

La Ruche - - BRIVADOIS -

« En re­gar­dant les don­nées de 2014, 2015, 2016 et 2017, nous sommes en me­sure de dire que le dis­po­si­tif de vi­gi­lance ci­toyenne mis en place à Co­hade a été ef­fi­cace. » Le lieu­te­nant Pu­jol, à la tête de la Cob de gen­dar­me­rie de Brioude­Paul­ha­guetC­ham­pa­gnac­le­Vieux, était ven­dre­di soir à la salle des fêtes de Co­hade pour dres­ser le bi­lan an­nuel du dis­po­si­tif. « Nous de­vons faire une réunion chaque an­née pour faire un point sur l’évo­lu­tion, ou non, de la dé­lin­quance et re­don­ner des con­seils utiles pour se pré­mu­nir de tout ce qui est dé­lit d’ap­pro­pria­tion. »

« Sur la com­mune, le dis­po­si­tif a été mis en place pour ré­pondre à une pro­blé­ma­tique, pour­sui­vait­ La po­pu­la­tion avait ré­pon­du pré­sente.

il : la ques­tion des at­teintes vo­lon­taires à l’in­té­gri­té phy­sique ( Avip). Ici, il s’agis­sait sur­tout de vio­lences ver­bales et d’in­ci­vi­li­tés. De­puis mai 2016 et la mise en place du dis­po­si­tif, ces Avip ont bais­sé. »

« En fait, les gens de Co­hade ne se par­laient pas for­cé­ment entre eux, ex­plique le lieu­te­nant Pu­jol.

Par ce dis­po­si­tif, ils ont ap­pris à se connaître et ont mis en pra­tique des con­seils simples. L’été der­ nier, un cam­br io­lage a ain­si pu être dé­joué sur la com­mune. »

Entre bi­lans et ré­ponses à de nom­breuses ques­tions, cette réunion an­nuelle était éga­le­ment l’oc­ca­sion de re­don­ner quelques con­seils. À com­men­cer par un rap­pel de l’exis­tence de l’opé­ra­tion tran­quilli­té va­cances. Et en sou­li­gnant la règle des 3 S : « sé­cu­ri­ser son ha­bi­ta­tion et ses biens ; sur­veiller l’en­vi­ron­ne­ment proche et si­gna­ler toute pré­sence sus­pecte ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.