« LA HAUSSE DES PRIX NE SE­RA PAS PRO­POR­TION­NELLE AU GAIN DE TEMPS »

RA­CHEL PI­CARD DI­REC­TRICE GÉ­NÉ­RALE DE VOYAGES SNCF

La Tribune Bordeaux - - ENQUÊTE - Propos recueillis par Mi­kael Lo­za­no

Prix du billet, TGV low cost, re­fonte du plan de tran­sports ini­tial : la di­rec­trice gé­né­rale de Voyages SNCF, Ra­chel Pi­card, fait le point.

LA TRI­BUNE – Sur quelle four­chette de prix tra­vaillez-vous pour un Bor­deaux - Pa­ris ?

RA­CHEL PI­CARD – La gamme de prix Bor­deaux-Pa­ris est en cours de fi­na­li­sa­tion et d'ho­mo­lo­ga­tion avec le mi­nis­tère des Tran­sports. Je ne peux donc pas en­core vous don­ner les mon­tants. Les voya­geurs vont bé­né­fi­cier plei­ne­ment du gain de temps : un tiers de temps ga­gné, c'est énorme! Néan­moins, la hausse des prix ne se­ra pas pro­por­tion­nelle au gain de temps. Nous sou­hai­tons at­ti­rer le plus de monde pos­sible dans nos trains, et pour ce­la nous al­lons bien en­ten­du pro­po­ser des prix com­pé­ti­tifs pour tous, les fa­milles, les jeunes, ceux qui voyagent oc­ca­sion­nel­le­ment ou fré­quem­ment… Nous pré­pa­rons éga­le­ment les ta­rifs et ser­vices pour la clien­tèle af­faires afin de faire de notre offre un vé­ri­table bu­reau à grande vi­tesse entre Pa­ris et Bor­deaux.

Le TGV à pe­tits prix Oui­go a été an­non­cé des­ser­vant Bor­deaux à par­tir de 2017. La ligne Bor­deaux - Pa­ris se­ra-t-elle concer­née ? Peut-on ima­gi­ner un Bor­deaux - Pa­ris à par­tir de 10 € en ré­ser­vant avec beau­coup d’avance ?

Ef­fec­ti­ve­ment, Oui­go va ve­nir des­ser­vir Bor­deaux en 2017 avec deux des­sertes quo­ti­diennes : une entre Bor­deaux et Pa­ris Charles-de-Gaulle, l'autre entre Bor­deaux et Mas­sy-Pa­lai­seau.

À quelle échéance pré­ci­sé­ment se­ra re­vu le plan de tran­sports ini­tial, com­pre­nant no­tam­ment 18,5 al­lers-re­tours di­rects entre Pa­ris et Bor­deaux ?

Une des­serte vit et évo­lue ; avant d'en­vi­sa­ger des modifications de ce plan de tran­sports, nous al­lons nous lais­ser le temps d'étu­dier comment il vit à par­tir du lan­ce­ment. Il est im­por­tant de se lais­ser le temps de voir comment les clients se po­si­tionnent vis-à-vis des ho­raires et des fré­quences pro­po­sées, que ce soit sur des pé­riodes d'ac­ti­vi­té, de va­cances... Nous avons vou­lu une offre de des­sertes am­bi­tieuse, dy­na­mique et po­si­tive pour les villes et la ré­gion. Pour Bor­deaux, ce se­ra une vraie na­vette! Et cette des­serte va of­frir beau­coup plus de ca­pa­ci­té : c'est plus de 35000 places par jour entre l'Île-de-France et Bor­deaux, deux sens confon­dus, pour les seuls TGV ra­pides. C'est presque cinq fois plus que l'aé­rien, qui pro­pose chaque jour 7000 places.

Main­te­nez-vous tou­jours un re­port mo­dal de l’avion vers le train de deux tiers des 2,3 mil­lions de voya­geurs sup­plé­men­taires at­ten­dus sur la ligne entre les deux ca­pi­tales ?

Nous avons ef­fec­ti­ve­ment un ob­jec­tif fort de conquête des voya­geurs, no­tam­ment ceux qui ac­tuel­le­ment uti­lisent l'avion. Dé­sor­mais, il fau­dra seule­ment 2h04 pour re­lier en TGV les deux ca­pi­tales, de centre-ville à centre-ville et avec une fré­quence im­por­tante, no­tam­ment en heure de pointe. Sans ou­blier un confort in­éga­lé à bord de nos nou­velles rames TGV L'Océane : un vé­ri­table bu­reau connec­té, grâce aux prises et ports USB et la connexion wi-fi. Les sièges, de pre­mière comme de se­conde, ont été en­tiè­re­ment re­vus pour plus de confort et d'es­pace pour les jambes. Grâce au gain de temps, TGV de­vient de loin l'offre la plus com­pé­ti­tive par rap­port à l'avion et à la voi­ture. Les son­dages que nous avons réa­li­sés au­près des Bor­de­lais sont sans ap­pel. Quelque 55% des ha­bi­tants qui, jus­qu'à pré­sent, pri­vi­lé­giaient la voi­ture et 66% de ceux qui pri­vi­lé­giaient l'avion, en­vi­sagent de prendre da­van­tage le TGV. Ces ar­gu­ments vont ra­pi­de­ment nous ai­der à convaincre les voya­geurs d'af­faires, aux­quels nous al­lons pro­po­ser des offres et des ser­vices dé­diés, sur tout leur par­cours : des sa­lons grands voya­geurs en gare en­tiè­re­ment re­pen­sés aux ser­vices en mo­bi­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.