NP6 veut concur­ren­cer Oracle et Adobe

La Tribune Bordeaux - - DÉCIDEURS - Pas­cal Ra­biller avec Jean-Phi­lippe Déjean

Après avoir été pion­nière dans l'ar­chi­tec­ture ré­seau e-com­merce – ce qui lui a per­mis d'ac­com­pa­gner la ful­gu­rante as­cen­sion, pen­dant quatre ans, du site bor­de­lais Cdis­count –, NP6, créée en 1999 par Sté­phane Zittoun, a su in­ves­tir un mar­ché émergent qui lui sem­blait plus por­teur en­core : l'email pu­bli­ci­taire. Elle l'a fait à l'époque avec, dans ses ba­gages, un pro­duit presque unique en Eu­rope : une so­lu­tion d'email mar­ke­ting in­no­vante bap­ti­sée Mail-Per­for­mance ca­pable de connaître les centres d'in­té­rêt des in­ter­nautes et de me­su­rer l'im­pact des cam­pagnes pu­bli­ci­taires. L'ac­ti­vi­té de la PME bor­de­laise s'en­vo­le­ra. En 2006, son CA at­teint 6 M€, pour 40% de bé­né­fices avant in­té­rêts et im­pôts.

Dix ans plus tard, la so­cié­té qui vient de quit­ter son site his­to­rique de Pes­sac pour s'ins­tal­ler au coeur de Bor­deaux, dans le quar­tier des Char­trons, compte 115 sa­la­riés et réa­lise 11 M€ de chiffre d'af­faires. Si elle ne réa­lise plus l'EBIT de l'époque, sa ren­ta­bi­li­té reste bonne et son por­te­feuille clients com­porte, entre autres, 15 des en­tre­prises du CAC40. Une si­tua­tion qui lui per­met, en­core en po­si­tion d'avant-gar­diste, de pré­pa­rer un nou­veau pi­vot tech­no­lo­gique. C'est ce qu'a an­non­cé Sté­phane Zittoun lors d'un pe­tit­dé­jeu­ner or­ga­ni­sé par La Tri­bune et le Cré­dit Agri­cole Aqui­taine.

« Nous sommes per­sua­dés que pour les dix ans à ve­nir, le mar­ke­ting pas­se­ra uni­que­ment par les ma­thé­ma­tiques. Le mar­ke­ting in­tui­tif ne ré­siste pas à la masse d'in­for­ma­tion », as­sure Sté­phane Zittoun qui, après avoir fait l'ac­qui­si­tion de So­cio Lo­gi­ciels (2013), so­cié­té ex­perte en in­tel­li­gence des don­nées sta­tis­tiques, a mis la main l'été der­nier sur Eza­kus, une star­tup bor­de­laise à la pointe du DMP (Da­ta Ma­na­ge­ment Plat­form). La tech­no­lo­gie in­no­vante d'Eza­kus com­plète la pa­lette de com­pé­tences du groupe NP6. Elle lui offre les armes né­ces­saires pour in­ves­tir le mar­ché de l'ac­ti­va­tion mar­ke­ting, ou pour faire simple, la mé­thode d'ex­ploi­ta­tion des don­nées mul­ti­ca­nal qui per­mettent, au mieux, de trans­for­me­ren adhé­sion des consom­ma­teurs une cam­pagne mar­ke­ting. « Avec les com­pé­tences de NP6, d'Eza­kus et de So­cio Lo­gi­ciels re­grou­pées sous l'en­ti­té NP6 So­lu­tions dé­sor­mais, nous avons pu nous his­ser au ni­veau de la concur­rence la plus poin­tue dans ce do­maine », as­sure Sté­phane Zittoun.

Pour al­ler plus loin, NP6 a lan­cé un pro­jet de R&D de 5 M€ sur deux ans qui vise à éta­blir une tech­no­lo­gie dis­rup­tive sus­cep­tible de lui don­ner des coups d'avance sur son mar­ché. Elle de­vrait être prête mi-2017. « Nous al­lons pro­po­ser un ser­vice nous per­met­tant de chan­ger de ca­té­go­rie. Nos fu­turs concur­rents se­ront Adobe et Oracle et nous nous tour­ne­rons très ra­pi­de­ment vers l'in­ter­na­tio­nal pour conqué­rir des mar­chés. Nous ne re­fe­rons pas deux fois l'er­reur de Mail-Per­for­mance, lorsque nous avions un ou­til ex­traor­di­naire et seule­ment deux concur­rents en Eu­rope… », pro­met Sté­phane Zittoun.

Pré­cur­seur eu­ro­péen de l’email mar­ke­ting, Sté­phane Zittoun ré­or­ga­nise son groupe bor­de­lais NP6, créé en 1999. Un pro­gramme de R&D de 5 M€ doit lui per­mettre de bou­le­ver­ser le monde de l’ana­lyse mar­ke­ting du big da­ta.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.