Nou­veau pa­tron consu­laire

La Tribune Bordeaux - - DÉCIDEURS - M. L.

Élu pré­sident de la CCI Bor­deaux Gi­ronde en mars, Pa­trick Seguin porte une feuille de route of­fen­sive.

Pierre Go­guet élu pré­sident de l’or­ga­nisme CCI France, il fal­lait un nou­veau pré­sident à la CCI de Bor­deaux Gi­ronde. La chambre consu­laire l’a trou­vé en la per­sonne de Pa­trick Seguin, élu le 6 mars. Rien ne pré­des­ti­nait cet en­tre­pre­neur à s’as­seoir dans ce fau­teuil : non Bor­de­lais – il est Cha­ren­tais d’ori­gine – il est aus­si to­ta­le­ment au­to­di­dacte. Au­cun di­plôme mais de so­lides convic­tions, un dis­cours brut et une en­vie forte de faire bou­ger l’ins­ti­tu­tion. Après avoir fait toute sa car­rière dans l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire, tou­jours pré­sident de la PME Greease, ce pi­lote de ral­lyes-raids émé­rite a li­vré une feuille de route au cor­deau qui vise à im­pli­quer da­van­tage les élus consu­laires. Élu avec les voix du Medef, sa mai­son syn­di­cale, mais aus­si celles de la CPME, Pa­trick Seguin en­tend faire « moins mais mieux. Nos in­ter­lo­cu­teurs ont chan­gé : au­pa­ra­vant c’était l’État, main­te­nant ce sont la Ré­gion, Bor­deaux Mé­tro­pole, les deux com­mu­nau­tés d’ag­glo­mé­ra­tion et les 21 com­mu­nau­tés de com­munes de Gi­ronde. Le pay­sage a évo­lué. Nous, nous de­vons vendre nos ser­vices d’ex­cel­lence à ces in­ter­lo­cu­teurs, c’est notre nou­veau mé­tier. Si nous ne sommes pas ca­pables d’être les meilleurs, nous dis­pa­raî­trons. » Sur la table du nou­veau pré­sident fi­gurent aus­si les dos­siers des fi­liales consu­laires : l’ur­gence semble être de re­lan­cer Vi­nex­po. La CCI gi­ron­dine est ac­tion­naire à 98% du sa­lon in­ter­na­tio­nal des vins et spi­ri­tueux, qui a be­soin d’un nou­veau souffle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.