Face à Airbnb, l’hô­te­lier Ber­nard joue les Ro­land à Ron­ce­vaux Ré­gion : Wau­quiez a « en­ve­lop­pé » le FN dans la fa­rine A45 : pas de nou­veau Notre- Dame- des- Landes

La Tribune de Lyon - - LIEUX ET GENS DE POUVOIR BUZZ -

Son conte­nu ? Créer une deuxième fé­dé­ra­tion LR cou­vrant le pé­ri­mètre du Nou­veau Rhône dans le but de re­pré­sen­ter da­van­tage les ter­ri­toires ru­raux face à la puis­sance de la mé­tro­pole lyon­naise. « Pour le mo­ment, je suis fa­vo­rable à une fé­dé­ra­tion unique. Mais si de­main Ma­cron nous fait un re­dé­cou­page avec des cir­cons­crip­tions bien dis­tinctes entre les ter­ri­toires de la mé­tro­pole et ceux du Nou­veau Rhône, il se­ra alors lé­gi­time de se po­ser la ques­tion de cette deuxième fé­dé » , confie Ver­chère. Un scé­nar io que son ad­ver­saire n’en­vi­sage même pas une se­conde. « Ce se­rait une er­reur ma­jeure. Nous sommes la 3e ou 4e fé­dé­ra­tion de France, ce­la ne sert à rien de la mor­ce­ler. On est plus fort en­semble » , lâche le maire de Rillieux, dont cer­tains de ses sou­tiens ac­cusent Ver­chère de « dé­fendre cette deuxième fé­dé­ra­tion pour gar­der la main sur les in­ves­ti­tures lé­gis­la­tives dans les cir­cons­crip­tions ru­rales » . Mais les élus ru­raux de­vront en­core pa­tien­ter pour voir leur rêve de­ve­nir réa­li­té. Si la droite lo­cale ve­nait, à terme, à se scin­der en deux en­ti­tés ter­ri­to­riales, il fau­dra avant que les deux can­di­dats dé­cla­rés trouvent ra­pi­de­ment un deal pour que l’un s’ef­face au pro­fit de l’autre. Les mu­ni­ci­pales de 2020 ar­ri­vant à grands pas, il est plus qu’urgent pour la droite lo­cale de re­trou­ver une fé­dé­ra­tion forte avec un lea­der fort pour ef­fa­cer 16 ans de di­sette élec­to­rale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.