Vite fait, bien fait

La Tribune de Lyon - - TENDANCES -

Pile en face d’En mets fais ce qu’i l te plaît, res­to le plus ex­pé­ri­men­tal de Lyon et du Kit­chen Ca­fé, la bande du Bis­trot des Fauves et du Bouillon Pa­ra­dis ouvre une troi­sième adresse. En lieu et place du Ca­fé 7, voi­ci Les In­no­cents. « Avec le bis­trot des Fauves, on vou­lait faire un res­to. Pour ré­pondre à la de­mande “bar du soir”, on a lan­cé le Bouillon Pa­ra­dis, bar de quar­tier plus étu

diant et fê­tard » , énu­mère d’un trait l’éner­gique Louis Per­re­noud le maître des lieux, as­so­cié de Ma­thieu Sou­lergues et Ma­thieu Du Ples­six, à la ma­noeuvre ce jour- là. D’ailleurs, de l’am­biance, cette trat­to­ria à la fran­çaise, un peu plus lé­chée que les deux autres adresses, n’en manque pas. Vous avez in­té­rêt à avoir les oreilles bien dé­bou­chées vu le vo­lume so­nore qui règne en salle et ce que vous ra­conte votre in­ter­lo­cu­teur. Les pa­trons songent à cal­feu­trer le pla­fond de bou­chons de liège. Pour les ai­der dans leur tâche, pio­chez dans la sé­lec­tion de vins, lar­ge­ment na­tu­rels, de la mai­son. Notre contri­bu­tion : un verre de Sau­mur Pierre Frite qui mé­ri­tait son nom. In­ven­tive. En cui­sine, la jeune chef, Ophé­lie Renard, après avoir concoc­té des dé­cors de ci­né­ma, puis des plats chez l’étoi­lé Ar­naud Bil lard à Gien, est gui­dée par l’idée de « faire plein de choses, du mo­ment que ça change un peu » . Chouette feuille de route. Lors de notre pre­mière vi­site, on avait la­pé une soupe de cre­vettes à la thaï. Et ce mi­di- là, de­vant un ve­lou­té de kale plein de ver­deur, et les tranches de but­ter­nut rô­ties de notre bi­nôme, ca­res­sées dans le sens du su­cré par une mousse de va­nille où dé­fi­laient des graines de courge dé­gui­sées en chou­chous des plages, on était à nou­veau content de notre sort. Dé­bou­laient en­suite des bou­lettes- cho­ri­zo, épa­nouies dans leur se­moule et lé­gumes pi­quants. Pour la ver­sion aqua­tique, un fi­let de dau­rade ha­me­çon­né par un frich­ti agrumes- mangues- oi­gnons rouges te­nait la corde. L’épi­sode s’est re­fer­mé sur le ci­tron­né vert et jaune d’une tarte à l’aci­di­té ca­jo­leuse. Le soir, il s’agit de ra­meu­ter les siens au­tour de planches, de dé­cli­nai­sons de veau, sau­mon ou lé­gumes cui­si­nés, à dé­vo­rer col­lec­ti­ve­ment, en lais­sant glis­ser la soi­rée sur des quilles bien choi­sies. Au fi­nal, c’est co­pieux, d’une sim­pli­ci­té en­le­vée. Il n’est pas ques­tion de cher­cher le geste cu­li­naire qui scotche, mais le bien- être. En termes yan­kee, on par­le­rait de cui­sine feel good. Bien que peu friand des an­gli­cismes, on ne sau­rait les dé­men­tir.

L’équipe des In­no­cents : Louis Per­re­noud, Roxane Chia­ri ( en salle), Ophé­lie Renard ( chef) et Paul Ma­ne­cy ( se­cond).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.