Sté­phane Cour­bit n’a pas de chance

La Tribune Hebdomadaire - - COULISSES -

Le pa­tron de Lov Group, Sté­phane Cour­bit, est mis en exa­men pour es­cro­que­rie et re­cel d’abus de fai­blesse dans le cadre de l’a#aire Bet­ten­court, au mo­ment même où ses conseils s’ap­prê­taient à né­go­cier le rem­bour­se­ment à l’hé­ri­tière de L’Oréal des 143,5 mil­lions d’eu­ros qu’elle avait in­ves­tis dans son groupe. In­ves­tis­se­ment qui était à l’ori­gine de ses dé­boires ju­di­ciaires

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.