Bla­Bla­Car lance un nou­vel al­go­rithme pour sor­tir des centres-villes

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO -

Six mois après le lan­ce­ment de BlaB­laLines, l’ap­pli des co­voi­tu­rages quo­ti­diens, c’est une nou­velle in­no­va­tion que lance Bla­Bla­Car. Le groupe va mettre en place un nou­vel al­go­rithme ca­pable de dé­fi­nir de nou­veaux points de contact entre chauf­feurs et pas­sa­gers, plus proches des do­mi­ciles. « Ja­mais les in­ter­nautes ne ren­seignent leur adresse pré­cise sur In­ter­net, ex­cep­té sur Google Maps pour un tra­jet en voi­ture. Sur les ap­pli­ca­tions de co­voi­tu­rage, ils ont ten­dance à ren­sei­gner leur dé­part en fonc­tion des points de contact pré­dé­fi­nis. Avec notre al­go­rithme, nous al­lons pou­voir éta­blir de nou­veaux points de contact qui soient en­core plus proches de leur do­mi­cile et ain­si leur évi­ter de pé­nibles chan­ge­ments in­ter­mo­daux », a ex­pli­qué Ni­co­las Brus­son, co­fon­da­teur de Bla­Bla­Car. « Au­jourd’hui, nous avons en­vi­ron 38 000 points de contact en France. À terme, avec cette nou­velle fonc­tion­na­li­té, nous es­pé­rons en comp­ter des cen­taines de mil­liers », a-t-il pour­sui­vi. Cette in­no­va­tion per­met à Bla­Bla­Car d’af­fi­ner da­van­tage son offre et ain­si de ga­gner un vé­ri­table avan­tage tech­no­lo­gique par rap­port à ses concur­rents. L’al­go­rithme si­mule le tra­jet d’un co­voi­tu­reur et éta­blit tous les points de contact le long de ce Après avoir mul­ti­plié les ac­qui­si­tions in­ter­na­tio­nales, au point que 75% des tra­jets sont ef­fec­tués hors de France, Bla­Bla­Car conso­lide son offre tech­no­lo­gique. En sep­tembre, il avait lan­cé BlaB­laLines pour vi­ser le co­voi­tu­rage courte dis­tance, un seg­ment qu’il avait jus­qu’ici né­gli­gé. Si bien que d’autres so­cié­tés se sont ins­tal­lées sur ce seg­ment, comme IDV­room, fi­liale de la SNCF, avec Pop & Vroom, une offre de co­voi­tu­rage courte dis­tance sur le prin­cipe des « lignes ». Bla­Bla­Car ar­rive aus­si après l’ins­tal­la­tion des pla­te­formes de co­voi­tu­rage do­mi­ci­le­tra­vail par les ges­tion­naires de flottes d’en­tre­prise uti­li­sant la tech­no­lo­gie WayzUp (re­bap­ti­sé Klaxit), ou en­core la so­cié­té Ka­ros qui re­ven­dique 50 % des « court-voi­tu­rages » ef­fec­tués en Île-deF­rance. Bla­Bla­Car veut donc re­prendre l’ini­tia­tive, fort de sa puis­sance com­mer­ciale comp­tant 60 mil­lions d’uti­li­sa­teurs dans 22 pays.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.