Pour­quoi la loi Élan manque de souffle

La Tribune Hebdomadaire - - À LA UNE -

L’avant-pro­jet de loi Évo­lu­tion du lo­ge­ment et amé­na­ge­ment nu­mé­rique (Élan), cen­sé fa­vo­ri­ser un « choc d’offre » de lo­ge­ments, peine à sa­tis­faire les acteurs concer­nés, pro­fes­sion­nels comme col­lec­ti­vi­tés. Le texte est en ef­fet loin de faire l’una­ni­mi­té, mal­gré un ef­fort pour sim­pli­fier les normes et pour li­bé­rer du fon­cier, prin­ci­pale cause de la hausse des prix dans le neuf. Par­mi les as­pi­ra­tions du gou­ver­ne­ment : « cons­truire plus, mieux et moins cher, ré­pondre aux be­soins de cha­cun et amé­lio­rer le cadre de vie », pour re­prendre les mots de Jacques Mé­zard, le mi­nistre de la Co­hé­sion des ter­ri­toires, le 8 fé­vrier en clô­ture de la confé­rence de con­sen­sus sur l’avant-pro­jet de loi. Sauf qu’au re­gard du texte dé­voi­lé le 12 dé­cembre der­nier, le su­jet de l’ex­plo­sion an­non­cée de la po­pu­la­tion des se­niors n’est abor­dé qu’en une seule et unique phrase la­pi­daire : « Le vieillis­se­ment de la po­pu­la­tion pose de nou­velles ques­tions en termes d’in­no­va­tion so­ciale et de so­li­da­ri­té in­ter­gé­né­ra­tion­nelle dans l’ha­bi­tat. » Un peu court, alors que c’est une ques­tion ma­jeure pour an­ti­ci­per les be­soins et l’évo­lu­tion des usages du lo­ge­ment. Au-de­là de cette classe d’âge, « les be­soins dé­mo­gra­phiques sont ou­bliés », se­lon Alain Di­nin, PDG de Nexi­ty, leader de la pro­mo­tion im­mo­bi­lière en France : « Cette loi ne pose pas la ques­tion de la dé­mo­gra­phie. Où sont les 6 mil­lions de mé­nages à ve­nir? Les fa­milles mo­no­pa­ren­tales? Les per­sonnes âgées? »

UN BAIL MO­BI­LI­TÉ QUI FAIT DÉ­BAT

En re­vanche, sur l’amé­na­ge­ment nu­mé­rique, le mi­nis­tère de la Co­hé­sion des ter­ri­toires semble avoir pris la me­sure de la ré­vo­lu­tion en cours : « La gé­né­ra­li­sa­tion de la di­gi­ta­li­sa­tion du sec­teur du lo­ge­ment se­ra pro­mue. Le but est d’ac­cé­lé­rer l’in­ser­tion du lo­ge­ment connec­té et, plus gé­né­ra­le­ment, du bâ­ti­ment in­tel­li­gent dans le cadre d’une ville connec­tée, sobre en car­bone et dé­si­rable, où la di­gi­ta­li­sa­tion ar­ti­cu­le­ra les ser­vices de mo­bi­li­té et les ré­seaux au ser­vice de l’ha­bi­tant », peu­ton lire sur le site de l’ins­ti­tu­tion. Il se­rait temps en ef­fet, à l’heure des ré­seaux so­ciaux, que le ci­toyen lamb­da puisse ob­te­nir, en ligne et dans les dé­lais im­par­tis, toutes les pièces ad­mi­nis­tra­tives exi­gées lors d’une location, d’un achat ou d’une vente : do­cu­ments d’ur­ba­nisme, au­to­ri­sa­tions de la mai­rie concer­née, etc. « La confé­rence de con­sen­sus n’avait de consen­suel que le nom », concé­dait un dé­pu­té de la ma­jo­ri­té au len­de­main de la conclu­sion de cette der­nière. Et pour cause : le bail mo­bi­li­té de un à dix mois non re­nou­ve­lable fait tou­jours dé­bat. S’il donne les clés d’un lo­ge­ment sur une courte du­rée – pour un sta­giaire en fin d’études, par exemple –, il risque de pré­ca­ri­ser les lo­ca­taires. « Cette offre sup­plé­men­taire li­bé­re­ra les contraintes d’ac­cès, mais elle se­ra ac­com­pa­gnée de gar­de­fous », as­sure ce même par­le­men­taire. Les in­ter­com­mu­na­li­tés, au­jourd’hui chefs de file des po­li­tiques lo­cales de l’ha­bi­tat (PLH), se sont, elles, in­quié­tées des hé­si­ta­tions sur les ob­jec­tifs SRU (loi So­li­da­ri­té et re­nou­vel­le­ment ur­bains), dont les ­com­munes conser­ve­raient l’obli­ga­tion de pro­duc­tion de lo­ge­ments so­ciaux : « Ar­rê­tons les al­lers-re­tours cen­tra­li­sa­tion/dé­cen­tra­li­sa­tion. C’est une mé­ca­nique sen­sible. Qu’on laisse la main aux ter­ri­toires, au­quel cas on risque d’avoir une an­née de per­due. Ce sto­pand-go per­turbe le choix des in­ves­tis­seurs. Au lieu de créer des chocs, on met des chocs par­tout », pré­vient Ni­co­las Por­tier, dé­lé­gué gé­né­ral de l’As­so­cia­tion des com­mu­nau­tés de France (AdCF). En at­ten­dant la pré­sen­ta­tion du texte en Con­seil des mi­nistres le 28 mars puis son exa­men au Par­le­ment, le dé­bat risque donc d’être ani­mé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.