BAR­NIER, PRO­CHAIN PRE­SIDENT DE LA COM­MIS­SION?

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - ECONOMIE - BEN­JA­MIN FOX, EURACTIV

Ch­ris­tine La­garde ? Mar­grethe Ves­ta­ger ? En fait, pour suc­cé­der à Jean-Claude Jun­cker à la pré­si­dence de la Com­mis­sion, c'est le né­go­cia­teur en chef du Brexit qui est sor­ti fa­vo­ri d’un son­dage ef­fec­tué au­près de la "bulle eu­ro­péenne". Gros han­di­cap ce­pen­dant : il ne bé­né­fi­cie pas du sou­tien de Pa­ris... Un ar­ticle de notre par­te­naire Euractiv.

Le Fran­çais Mi­chel Bar­nier est sor­ti fa­vo­ri d'un son­dage de Vo­te­watch sur le pro­chain di­ri­geant de l'exé­cu­tif eu­ro­péen. L'en­quête a été réa­li­sée au­près de plus d'un mil­lier de membres de la « bulle eu­ro­péenne », dont près de la moi­tié tra­vaille dans les ins­ti­tu­tions eu­ro­péennes ou les am­bas­sades na­tio­nales.

Ils sont 37% à pen­ser que le né­go­cia­teur en chef du Brexit rem­pla­ce­ra Jean-Claude Jun­cker, qui n'a ja­mais in­di­qué vou­loir bri­guer un deuxième man­dat. L'ac­tuel né­go­cia­teur du Brexit est sui­vi dans le son­dage par la Da­noise Mar­grethe Ves­ta­ger (14 %), ac­tuelle com­mis­saire à la concur­rence, et Ch­ris­tine La­garde (13 %), qui di­rige le FMI.

MI­CHEL, FA­VO­RI NI D'AN­GE­LA NI D'EM­MA­NUEL

S'il est pres­sen­ti par la bulle eu­ro­péenne, Mi­chel Bar­nier n'est le fa­vo­ri ni d'An­ge­la Mer­kel ni d'Em­ma­nuel Mar­con, qui pen­che­raient plu­tôt pour Mar­grethe Ves­ta­ger et Ch­ris­tine La­garde.

Lire aus­si : La py­thie La­garde voit "des nuages plus sombres" se pro­fi­ler sur la crois­sance mon­diale

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.