POUR QUE L'ECO­NO­MIE CIR­CU­LAIRE FI­NANCE LE REEMPLOI ET LA RE­CU­PE­RA­TION

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - OPINIONS - MAR­TIN BO­BEL, CO­OR­DI­NA­TEUR DU REFER

L'ac­tua­li­té des plaintes contre Apple pour ob­so­les­cence pro­gram­mée illustre une ré­vo­lu­tion à l'oeuvre : la fin de l'ère du tout je­table et le pas­sage à une éco­no­mie de la ré­cu­pé­ra­tion et de la réuti­li­sa­tion. Par Mar­tin Bo­bel, co­or­di­na­teur du Ré­seau fran­ci­lien des ac­teurs du ré­em­ploi (REFER).

De plus en plus de per­sonnes re­fusent de gas­piller mal­gré elles, d'être contraintes de ra­che­ter ré­gu­liè­re­ment leurs meubles dès qu'un pied est cas­sé, de chan­ger d'élec­tro­mé­na­ger car une pièce fait sou­dai­ne­ment dé­faut.

Aus­si, on a vu ces der­nières an­nées se mul­ti­plier des ini­tia­tives lo­cales fa­vo­ri­sant la récup'. En plus des tra­di­tion­nelles bou­tiques Em­maüs, ac­teurs his­to­riques du ré­em­ploi so­li­daire, des res­sour­ce­ries, re­cy­cle­ries, Re­pair ca­fé et autres lieux de col­lecte et de ré­pa­ra­tion sont ap­pa­rus pour of­frir une deuxième vie à nos ob­jets du quo­ti­dien. Au­jourd'hui, à l'heure où la re­vi­ta­li­sa­tion des centres ville de­vient une pré­oc­cu­pa­tion des pou­voirs pu­blics, de plus en plus d'élus lo­caux cherchent à avoir leur propre res­sour­ce­rie sur leur ter­ri­toire.

SE­LON L'ADEME, SEULS 2,5% DES DÉ­CHETS DES MÉ­NAGES SONT RÉUTILISÉS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.