BNP ALLEGE SON RE­SEAU D'AGENCES POUR ACCELERER DANS LE NUMERIQUE

La Tribune - - ENTREPRISES - DEL­PHINE CUNY

La banque, qui veut ac­cé­lé­rer sur le nu­mé­rique, va en­core ré­duire son parc en France d'ici à 2020, sans li­cen­cie­ment. Chez BNP Pa­ri­bas, on ap­pelle ce­la "faire res­pi­rer le ré­seau". Comme la plu­part des banques de dé­tail fran­çaises, BNP va ré­duire le nombre de ses agences dans le cadre de son nou­veau plan stra­té­gique à l'ho­ri­zon 2020. La pre­mière banque fran­çaise en termes d'ac­tifs, mais pas en nombre de clients, en­vi­sage, se­lon Le Monde, de fer­mer 50 agences par an, soit 200 agences en tout sur les 1.964 points de vente qu'elle compte dans l'Hexa­gone à fin 2016, de l'ordre de 10% de son parc. Ce­la s'ac­com­pa­gne­rait d'une baisse de 2% à 4% des ef­fec­tifs du ré­seau, sans li­cen­cie­ments, grâce aux dé­parts na­tu­rels. BNP Pa­ri­bas ne confirme pas ce chiffre, qui se­rait is­su d'une source syn­di­cale. Ce se­rait pour­tant conforme à l'évo­lu­tion des der­nières an­nées et non une ac­cé­lé­ra­tion de la ré­or­ga­ni­sa­tion du ré­seau de dé­tail. La banque avait dé­jà fer­mé 236 agences en France, entre 2012 et 2016, et au to­tal près de 500 sur ses quatre mar­chés eu­ro­péens. Lors de sa jour­née in­ves­tis­seurs ce lun­di, BNP a évo­qué la pour­suite de l'op­ti­mi­sa­tion du ré­seau, fai­sant va­loir que ce­lui-ci est dé­jà concen­tré en zone ur­baine, où se trouvent les mé­nages à hauts re­ve­nus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.