QUIK­SIL­VER DE­VIENT UNE MARQUE DU GROUPE BOAR­DRI­DERS

La Tribune - - TERRITOIRES - JEAN-PHI­LIPPE DEJEAN

L’ex-groupe Quik­sil­ver se ré­in­vente en Boar­dri­ders pour rendre plus li­sibles ses mul­tiples ac­ti­vi­tés dans la glisse et as­su­rer sa re­lance. Au Pays basque, Na Pa­li, qui porte la di­vi­sion Eu­rope de l’ex-groupe Quik­sil­ver, pour­suit sa route. La Quik­sil­ver Pro Gold Coast, étape aus­tra­lienne du cham­pion­nat du monde de surf pro­fes­sion­nel, qui se dé­roule jus­qu'au 25 mars à Snap­per Rocks (Queens­land), ne chan­ge­ra pas de nom cette se­maine. Et pour peu que Quik­sil­ver conti­nue à par­rai­ner cette étape du cham­pion­nat du monde, ce ne se­ra pas da­van­tage le cas l'an pro­chain. Pour­tant de­puis le 10 mars der­nier Quik­sil­ver, di­ri­gé par le Bayon­nais Pierre Agnès de­puis 2015, a ces­sé d'être le nom d'un des trois groupes to­té­miques du surf, avec O'Neill et Rip Curl, pour de­ve­nir ce­lui d'une marque du tout nou­veau groupe Boar­dri­ders, avec Roxy (vê­te­ments de surf, snow­board) et DC Shoes (chaus­sures et vê­te­ments de ska­te­board, snow­board, sports ex­trêmes). Boar­dri­ders, qui doit fonc­tion­ner comme une marque om­brelle, a été créée pour ré­or­ga­ni­ser de fa­çon plus li­sible l'en­semble des ac­ti­vi­tés de glisse du groupe ca­li­for­nien, qui vont du surf à la mon­tagne.

LE CAM­PUS BASQUE DE QUIK­SIL­VER BOAR­DRI­DERS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.