ECO­PLA : LES EX-SALARIES RE­NONCENT A LEUR PRO­JET DE SCOP

La Tribune - - TERRITOIRES - KA­REN LA­TOUR

Une ma­jeure par­tie du col­lec­tif d'an­ciens sa­la­riés qui se bat­tait de­puis un an pour re­prendre leur en­tre­prise Eco­pla sous forme de Scop aban­donne le pro­jet. Les dis­cus­sions avec le re­pre­neur Cu­ki n'ont pas abou­ti. Les dis­cus­sions de­vaient abou­tir à" un par­te­na­riat in­dus­triel et com­mer­cial". Fi­na­le­ment, le col­lec­tif Les Amis d'Eco­pla et le re­pre­neur ita­lien de l'en­tre­prise isé­roise, Cu­ki Co­fres­co, n'au­ront pas réus­si à trou­ver un point d'en­tente. "Lors d'une réu­nion de tra­vail au sein de l'usine, en fé­vrier, nous nous sommes aper­çus que, con­trai­re­ment aux en­ga­ge­ments for­mu­lés par Cu­ki, tous les ou­tils et les moules avaient été en­le­vés, sans nous aver­tir", ex­plique Ka­rine Sa­laün, membre ac­tive du col­lec­tif d'an­ciens sa­la­riés qui dé­fen­dait la re­prise de leur en­tre­prise de fa­bri­ca­tions de bar­quettes en alu­mi­nium sous forme de Scop. Par ailleurs, "les né­go­cia­tions se fai­saient uni­que­ment de fa­çon uni­la­té­rale, et plus nous avan­cions, plus ils étaient ré­ti­cents à une réelle au­to­no­mie", ajoute-t-elle. Alors que les an­ciens sa­la­riés ima­gi­naient une en­tre­prise ba­sée sur une or­ga­ni­sa­tion col­la­bo­ra­tive, "Cu­ki pré­fé­rait une struc­ture py­ra­mi­dale, ca­pi­ta­lis­tique". Le pro­jet en­vi­sa­gé était "trop éloi­gné de nos va­leurs : in­té­gri­té, so­li­da­ri­té et va­lo­ri­sa­tion du tra­vail dans le par­tage." Au­tant d'élé­ments qui ont pous­sé une ma­jeure par­tie du col­lec­tif à aban­don­ner le pro­jet d'un par­te­na­riat ex­clu­sif avec l'Ita­lien. Lire aus­si : Eco­pla : le lob­bying po­li­tique va-t-il payer ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.