TRA­VAIL IN­DE­PEN­DANT ET PRO­TEC­TION SO­CIALE : LES CLI­VAGES ENTRE CAN­DI­DATS

La Tribune - - OPINIONS - OLI­VIER PASSET, XERFI

La Tri­bune pu­blie chaque jour des ex­traits is­sus des ana­lyses dif­fu­sées sur Xerfi Ca­nal. Au­jourd'hui: tra­vail in­dé­pen­dant et pro­tec­tion so­ciale, les cli­vages entre can­di­dats La part de l'em­ploi in­dé­pen­dant aug­mente en France de­puis 2002-2003, et ce mou­ve­ment a pris de l'am­pleur avec la mon­tée en puis­sance du sta­tut d'au­to-en­tre­pre­neur après 2008. Der­rière ce­la, il y a trois mou­ve­ments dis­tincts : une éro­sion conti­nue de la part des in­dé­pen­dants dans l'agri­cul­ture, une sta­bi­li­sa­tion dans le com­merce, et en­fin, un mou­ve­ment beau­coup plus net de mon­tée de l'em­ploi in­dé­pen­dant dans les autres pro­fes­sions, no­tam­ment de ser­vice.

L'AU­TO-EN­TRE­PRE­NEUR, AU­GURE LA FIN DU SALARIAT

Il y a là un vrai point de re­tour­ne­ment, qui ali­mente tout le dis­cours sur la fin du salariat. Et lorsque l'on parle de ce­la, c'est bien l'au­to-en­tre­pre­neu­riat, c'est-à-dire le bas­cu­le­ment d'un nombre crois­sant de per­sonnes qui se mettent à leur compte, comme pres­ta­taires, sous ré­gime du droit com­mer­cial, qui fait ten­dance. Ce­la re­couvre des si­tua­tions di­verses : des start-up­pers ; des sa­la­riés qui se consti­tuent un supplément de re­ve­nu en free-lance ; et tout le mou­ve­ment plus pro­blé­ma­tique de l'ubé­ri­sa­tion dans les ser­vices BtoB ou BtoC.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.