GHA­NA : LA BANQUE CEN­TRALE CONFIRME L'AMELIORATION DES PERS­PEC­TIVES ECONOMIQUES

La Tribune - - INTERNATIONAL - ABOUBACAR YACOUBA BAR­MA

Le Co­mi­té de po­li­tique mo­né­taire (MPC) de la banque cen­trale du Gha­na a dé­ci­dé de ra­me­ner son taux di­rec­teur de 22,5 à 21% à l’is­sue de sa der­nière réunion qui s’est te­nue en dé­but de se­maine. Cette baisse de 150 points de base, la troi­sième du genre de l’an­née, s’ex­plique par l’amé­lio­ra­tion des pers­pec­tives éco­no­miques du pays. Se­lon l’au­to­ri­té en charge de la po­li­tique mo­né­taire du pays, le pro­ces­sus de dés­in­fla­tion est tou­jours en cours et le ré­équi­li­brage ma­croé­co­no­mique se pour­suit confor­mé­ment aux ob­jec­tifs et à l’échéan­cier fixé. De bonnes nou­velles pour les au­to­ri­tés gha­néennes no­tam­ment le nou­veau pré­sident Na­na Akuf­fo-Ad­do qui a mis en oeuvre une stra­té­gie d’as­sai­nis­se­ment et de re­lance éco­no­mique. L'éco­no­mie gha­néenne est en train de re­trou­ver des cou­leurs. C'est en tout cas l'une des prin­ci­pales dé­ci­sions qui ont mo­ti­vé la dé­ci­sion du Co­mi­té de po­li­tique mo­né­taire de la banque cen­trale gha­néenne, de ré­duire en­core une fois, le taux di­rec­teur qui passe de 22,5% à 21%. La dé­ci­sion a été ac­tée lors de la réunion du co­mi­té te­nue lun­di der­nier avant que le gou­ver­neur de la Banque du Gha­na, Er­nest Ad­di­son, n'en dé­voile les rai­sons au cours d'une confé­rence de presse qui a sui­vi la réunion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.