"FOOT­BALL DI­PLO­MA­TIE" : POUR­QUOI NEY­MAR VA SI­GNER AU PSG

La Tribune - - L'OPINION - JEAN-CHRIS­TOPHE GALLIEN

La ba­taille qui s'est en­ga­gée der­rière le trans­fert de Ney­mar au PSG va très au de­là du sport et même du Soft Po­wer. Par Jean Chris­tophe Gallien, pro­fes­seur as­so­cié à l'Uni­ver­si­té de Pa­ris la Sor­bonne, Pré­sident de j c g a, VP de Ze­non7. Nous l'avons sou­vent dé­crit dans ces co­lonnes et ailleurs, le sport pro­fes­sion­nel de haut ni­veau comme la culture d'ex­cel­lence et dans le désordre, leurs pas­sions, leurs géo­gra­phies, leurs in­fluences so­cié­tales, leurs au­diences mé­dia­tiques, leurs mar­chés flo­ris­sants ... leurs es­paces de pa­ra-di­plo­ma­tie, sont des pla­te­formes de dé­ve­lop­pe­ment géo­po­li­tique avec peu d'équi­va­lents contem­po­rains. L'Eu­rope et ses com­pé­ti­tions na­tio­nales ou conti­nen­tales, en par­ti­cu­lier la Pre­mier League an­glaise de foot­ball et la Cham­pions League, sont les scènes pri­vi­lé­giées de ces af­fron­te­ments d'un nou­veau genre qui mettent en scène de fausses mul­ti­na­tio­nales spor­tives. Mul­ti­na­tio­nales de joueurs, de tech­ni­ciens, de par­te­naires... mais bel et bien des vi­trines sol­da­tesques d'am­bi­tions na­tio­nales non eu­ro­péennes. La ba­taille qui s'est en­ga­gée der­rière le trans­fert de Ney­mar au PSG, après ce­lui de Da­ni Alves et peut-être avant ce­lui du chi­lien Alexis San­chez au nez et à la barbe des Emi­ra­ti de Man­ches­ter Ci­ty nous fait quit­ter les joutes de ce que cer­tains ap­pellent le Soft Po­wer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.