APPLE ENTERRE L'IPOD NA­NO ET L'IPOD SHUFFLE

La Tribune - - NUMERIQUE - LATRIBUNE.FR

L'en­tre­prise amé­ri­caine à la pomme a an­non­cé jeu­di qu'elle ces­sait de com­mer­cia­li­ser deux ver­sions de son ba­la­deur nu­mé­rique: l'iPod na­no et l'iPod shuffle. Lan­cés en 2005, les deux mo­dèles fai­saient face, ces der­niers temps, à la concur­rence des smart­phones. Ce qui leur a été fa­tal. Apple a an­non­cé jeu­di la fin de la com­mer­cia­li­sa­tion de deux de ses pro­duits qui ont un temps fait la gloire de la firme: l'iPod na­no et l'iPod shuffle. Ces deux ver­sions dé­ri­vées du cé­lèbre iPod Classic avaient été créées pour at­ti­rer un pu­blic plus jeune avec des prix plus at­trac­tifs que la ver­sion ori­gi­nelle. "Au­jourd'hui, nous sim­pli­fions notre gamme d'iPod en conser­vant deux mo­dèles d'iPod touch [dif­fé­rentes ca­pa­ci­tés de sto­ckage] et nous ar­rê­tons l'iPod shuffle et l'iPod na­no" a in­di­qué Apple à l'AFP. L'iPod na­no est une ver­sion plus pe­tite de l'iPod ori­gi­nel, avec une moindre ca­pa­ci­té de sto­ckage mais dis­po­sant aus­si d'un écran et de la mo­lette de sé­lec­tion, ren­due cé­lèbre par l'iPod. Au fil des an­nées, le mo­dèle avait évo­lué et son écran avait gran­di, fai­sant peu à peu dis­pa­raître la mo­lette cli­quable. L'iPod shuffle, quant à lui, ne pos­sé­dait pas d'écran mais dis­po­sait de la fa­meuse mo­lette cli­quable. Il ne pro­po­sait que de la lec­ture de mor­ceaux de fa­çon aléa­toire, d'où son nom shuffle (mé­lan­ger, ndlr).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.