AVEC WHOLE FOODS, AMA­ZON PRO­MET UNE GUERRE DES PRIX A LA GRANDE DIS­TRI­BU­TION

La Tribune - - NUMERIQUE - ANAIS CHERIF

Le lea­der du com­merce en ligne a fi­na­li­sé ce lun­di le ra­chat de l'en­seigne bio Whole Foods pour 13,7 mil­liards de dol­lars. Ama­zon a ef­fec­tué des baisses des prix le jour même. Cette an­nonce a été réa­li­sée la se­maine der­nière, en­traî­nant une chute en Bourse des ac­teurs his­to­riques. [Ar­ticle pu­blié le 25/08 et mis à jour le 29/08 à 10h39] Cas­ser les prix sans perdre une mi­nute. Le nu­mé­ro un de l'e-com­merce a fi­na­li­sé lun­di le ra­chat de l'en­seigne bio Whole Foods, an­non­cé en juin der­nier. Il met ain­si la main sur 460 ma­ga­sins, ré­par­tis entre les Etats-Unis, le Ca­na­da et le Royaume-Uni. En dé­bour­sant 13,7 mil­liards de dol­lars (11,6 mil­liards d'eu­ros), Ama­zon signe sa plus grosse opé­ra­tion ja­mais réa­li­sée - mais aus­si son of­fen­sive la plus im­por­tante dans la dis­tri­bu­tion phy­sique. Et pour le sou­li­gner, Ama­zon et Whole Foods pro­met­taient des baisses de prix le jour même. "Nous sommes dé­ter­mi­nés à rendre abor­dable l'ali­men­ta­tion saine et bio. Tout le monde de­vrait être en me­sure de consom­mer les pro­duits Whole Foods et nous bais­se­rons les prix sans re­mettre en cause l'en­ga­ge­ment his­to­rique de Whole Foods pour les pro­duits de qua­li­té", a écrit dans un com­mu­ni­qué conjoint pu­blié la se­maine der­nière Jeff Wilke, l'un des res­pon­sables d'Ama­zon.

"AT­TI­RER PLUS DE CLIENTS"

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.