CHINE : RE­NAULT-NIS­SAN CREE UNE NOU­VELLE EN­TRE­PRISE AVEC DONG­FENG

La Tribune - - ENTREPRISES - LA­TRI­BUNE.FR

Re­nault-Nis­san en­tend s'étendre un peu plus en Chine en pro­dui­sant des vé­hi­cules élec­triques. Sur place, le groupe au­to­mo­bile de­vra faire face à son concur­rent PSA, dé­jà pré­sent de­puis les an­nées 1980. Re­nault-Nis­san ac­cen­tue sa pré­sence en Chine. Le construc­teur au­to­mo­bile a an­non­cé, ce mar­di 29 août, la créa­tion d'une deuxième co­en­tre­prise avec Dong­feng. L'ob­jec­tif est de dé­ve­lop­per des vé­hi­cules élec­triques. Dans un com­mu­ni­qué, Re­nault-Nis­san a ex­pli­qué que la nou­velle en­ti­té, bap­ti­sée eGt New Ener­gy Au­to­mo­tive "s'ap­puie­ra sur les com­pé­tences clés de chaque par­te­naire pour pro­duire des vé­hi­cules élec­triques com­pé­ti­tifs des­ti­nés au mar­ché chi­nois". Le mon­tant de l'opé­ra­tion n'a ce­pen­dant pas été dé­voi­lé. Plus pré­ci­sé­ment, eGT se­ra dé­te­nu, à parts égales, par Re­nault-Nis­san - le Fran­çais et le Ja­po­nais en pre­nant cha­cun un quart - et Dong­feng, deuxième construc­teur chi­nois.

CETTE AN­NÉE, RE­NAULT EN­TEND DOU­BLER SES VENTES EN CHINE

De­puis 2016, Re­nault ex­ploite dé­jà une usine dans le centre de la Chine, à Wu­han, avec le construc­teur Dong­feng mais la pré­sence du construc­teur fran­çais reste mar­gi­nale sur le ter­ri­toire en com­pa­rai­son avec son concur­rent PSA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.