IM­MO­BI­LIER : LES PRIX A BOR­DEAUX EN HAUSSE DE 12,6 % SUR UN AN

La Tribune - - TERRITOIRES - MIKAEL LOZANO

Le der­nier ba­ro­mètre LPI-Se­lo­ger montre que le prix des lo­ge­ments an­ciens comme neufs a aug­men­té ra­pi­de­ment ces der­niers mois. A Bor­deaux, sur un an ils ex­plosent à + 12,6 ! Les prix des lo­ge­ments an­ciens aug­mentent de plus en plus ra­pi­de­ment se­lon le der­nier ba­ro­mètre de l'Ob­ser­va­toire des prix im­mo­bi­liers (LPI)* - Se­lo­ger.com. En juillet der­nier, ils étaient ain­si en pro­gres­sion de 4,5 % sur un an en France. Dans le dé­tail, le prix moyen du m2 si­gné res­sor­tait à 3.458 € fin juillet (+ 4,5 % sur un an et + 1,3 % sur trois mois). Cette hausse est par­ti­cu­liè­re­ment vraie pour les ap­par­te­ments (+ 4,7 %). "La pro­gres­sion des prix si­gnés dans l'an­cien au cours des 3 der­niers mois a com­men­cé à ra­len­tir en juillet, comme chaque an­née à la même époque. Le ra­len­tis­se­ment de­vrait se pour­suivre, au moins jus­qu'au dé­but de l'hi­ver. Ce­pen­dant, comme la pres­sion de la de­mande sur les prix n'a fait que se ren­for­cer de­puis plus d'un an, le rythme an­nuel de la hausse ne flé­chit guère", ana­lyse Mi­chel Mouillart, pro­fes­sion d'éco­no­mie à l'Uni­ver­si­té Pa­ris Ouest et porte-pa­role de ce ba­ro­mètre. Tou­jours au plan na­tio­nal, ce ba­ro­mètre à fin juillet pré­cise que les marges de né­go­cia­tion sont gé­né­ra­le­ment faibles tant la de­mande est sou­te­nue. LPI-Se­lo­ger es­timent que le mar­ché est "sur le fil du ra­soir" : "Après un dé­but d'an­née ex­cep­tion­nel, les ventes ont re­cu­lé du­rant le prin­temps. La hausse des prix des lo­ge­ments est en ef­fet de­ve­nue trop ra­pide : elle ne peut plus être com­pen­sée par l'amé­lio­ra­tion des condi­tions de cré­dit. Et la sol­va­bi­li­té de la de­mande qui se dé­grade de­puis plu­sieurs mois contra­rie le dy­na­misme du mar­ché."

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.