A TOU­LOUSE, CETTE STAR­TUP RE­CYCLE LES CO­QUILLAGES

La Tribune - - TERRITOIRES - FLEUR OLAGNIER

Pour la pre­mière fois en Oc­ci­ta­nie, une star­tup se lance dans le re­cy­clage de co­quillages. La jeune pousse tou­lou­saine Pro­vi­den­tiel Co­quillages uti­lise co­quilles d’huîtres et de pa­lourdes comme ali­men­ta­tion avi­cole, ma­té­riau pour le paillage des jar­dins ou en­core pour la cos­mé­tique. Rien ne se perd, tout se re­cycle. Et quoi de mieux pour le prou­ver qu'une star­tup tou­lou­saine spé­cia­li­sée dans le re­cy­clage des co­quillages ? Huîtres, pa­lourdes, Saint-Jacques... Presque toute co­quille est bonne à prendre pour la jeune pousse Pro­vi­den­tiel Co­quillages ba­sée à Ra­mon­vil­leSaint-Agne. Fon­dée en août 2016 par trois as­so­ciés avec un ca­pi­tal de dé­part de 100 000 eu­ros, la so­cié­té ac­com­pa­gnée jus­qu'en juin par l'in­cu­ba­teur Ca­ta­lis vise une com­mer­cia­li­sa­tion de ses co­quilles broyées pour oc­tobre 2017: "Ces dé­chets sont une grande ri­chesse, ap­puie Da­niel Mou­ko­ko, co-fon­da­teur de la star­tup. En ef­fet, les co­quillages pos­sèdent des pro­prié­tés mé­con­nues aux mul­tiples ap­pli­ca­tions. Pour l'ins­tant, nous avons choi­si de nous concen­trer sur l'ali­men­ta­tion avi­cole, la fer­ti­li­sa­tion des sols et le paillage des jar­dins". À ce jour, seules deux en­tre­prises se sont lan­cées dans le bu­si­ness du dé­chet co­quillage en France, Ovive en Poi­tou-Cha­rentes et l'usine de Ker­ve­le­rin en Bre­tagne.

SOU­LA­GER LES OSTRÉICULTEURS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.