LES DES­SOUS DE LA PRISE DE CONTROLE DE STX FRANCE PAR FIN­CAN­TIE­RI

La Tribune - - L'ANALYSE - MI­CHEL CABIROL

Le chan­tier na­val ita­lien Fin­can­tie­ri a réus­si à mettre la main sur STX France. Un nou­vel ac­cord-cadre si­gné entre Pa­ris et Rome don­ne­ra lieu à l'ac­qui­si­tion par Fin­can­tie­ri de 50 % du ca­pi­tal de STX France, tan­dis que l'État fran­çais conser­ve­ra sa par­ti­ci­pa­tion de 34,34 %. Grâce à un prêt à à long terme de l'Etat fran­çais de 1% du ca­pi­tal, Fin­can­tie­ri se­ra ma­jo­ri­taire. Tout ça pour ça... Le chan­tier na­val ita­lien Fin­can­tie­ri a réus­si, à l'is­sue d'une crise di­plo­ma­tique entre la France et l'Ita­lie, à mettre la main sur STX France. Avec des condi­tions, comme c'était dé­jà le cas lors de l'ac­cord ac­cep­té par Fran­çois Hol­lande, mais avec des dif­fé­rences. Ce nou­vel ac­cord-cadre qui se re­ven­dique équi­li­bré don­ne­ra tout d'abord lieu à l'ac­qui­si­tion par Fin­can­tie­ri de 50 % du ca­pi­tal de STX France, tan­dis que l'État fran­çais (via l'Agence des par­ti­ci­pa­tions de l'Etat) conser­ve­ra sa par­ti­ci­pa­tion de 34,34 %. En outre, Na­val Group va ac­qué­rir une par­ti­ci­pa­tion mi­no­ri­taire de 10 %. En­fin, 2% du ca­pi­tal se­ront pro­po­sés aux sa­la­riés et 3,66 % à un groupe de so­cié­tés lo­cales.

FIN­CAN­TIE­RI DISPOSERA DE 51% DU CA­PI­TAL DE STX FRANCE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.