BOUYGUES TE­LE­COM POUR­RAIT PRO­FI­TER D'UNE EVENTUELLE SOR­TIE DE BOUYGUES D'AL­STOM

La Tribune - - NUMERIQUE - LATRIBUNE.FR

Bouygues, s'il ve­nait à sor­tir du ca­pi­tal d'Al­stom, uti­li­se­rait cette res­source en prio­ri­té pour dé­ve­lop­per ses trois mé­tiers ac­tuels, a dé­cla­ré jeu­di le di­rec­teur fi­nan­cier du groupe de BTP, de mé­dias et de té­lé­coms. La fi­liale té­lé­coms ne se­rait for­cé­ment pas contre une belle ral­longe fi­nan­cière. Bouygues, s'il ve­nait à sor­tir du ca­pi­tal d'Al­stom, uti­li­se­rait cette res­source en prio­ri­té pour dé­ve­lop­per ses trois mé­tiers ac­tuels, a dé­cla­ré jeu­di le di­rec­teur fi­nan­cier du groupe de BTP, de mé­dias et de té­lé­coms. "Si nous étions ven­deurs, je dis bien 'si', nous uti­li­se­rions en prio­ri­té les res­sources pour sou­te­nir nos trois sec­teurs d'ac­ti­vi­té", a ré­pon­du Phi­lippe Ma­rien à une ques­tion sur l'éven­tua­li­té d'une vente par Bouygues de ses 28,2% dans Al­stom après l'an­nonce d'un ac­cord de fu­sion entre le groupe fran­çais et le pôle fer­ro­viaire de l'al­le­mand Sie­mens. Bouygues dé­tient 62,1 mil­lions de titres Al­stom, ce qui re­pré­sente plus de 2,2 mil­liards d'eu­ros au cours ac­tuel du spé­cia­liste fran­çais du rail. Dans le cadre de l'ac­cord, le groupe de Mar­tin Bouygues s'est en­ga­gé à conser­ver tous ses titres jus­qu'à la pro­chaine as­sem­blée gé­né­rale d'Al­stom, qui doit se pro­non­cer sur le pro­jet, et au plus tard jus­qu'au 31 juillet. Phi­lippe Ma­rien a sou­li­gné qu'au­cune dé­ci­sion n'avait en­core été prise pour la suite.

CONTEXTE FA­VO­RABLE POUR LES AC­TI­VI­TÉS DU GROUPE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.