MARCHES PU­BLICS : RENNES METROPOLE INS­TAURE LA DEMATERIALISATION

La Tribune - - L'ENQUETE - PAS­CALE PAOLI-LEBAILLY, A RENNES

De­puis le 1er sep­tembre, Rennes Mé­tro­pole pu­blie ex­clu­si­ve­ment ses avis d'ap­pels pu­blics à concur­rence pour les mar­chés de 209.000 eu­ros HT et plus, sur la pla­te­forme nu­mé­rique EMe­ga­lis Bre­tagne. Les en­tre­prises de­vront se ré­soudre à ré­pondre com­plè­te­ment à ces offres en ligne à par­tir du 1er jan­vier 2018. Date à la­quelle la Ré­gion Bre­tagne an­nonce elle aus­si la dé­ma­té­ria­li­sa­tion de ses com­mandes. Les ap­pels d'offres de la ville de Rennes conti­nue­ront sur pa­pier jus­qu'en 2019. La com­mande pu­blique bre­tonne s'af­fran­chit de la pa­pe­rasse et s'en­gage dans une po­li­tique d'achat plus éco­no­mi­que­ment res­pon­sable et simple d'ac­cès : de­puis le 1er sep­tembre, Rennes Mé­tro­pole pu­blie ses avis d'ap­pels pu­blics à concur­rence pour les mar­chés de 209.000 eu­ros HT et plus, ex­clu­si­ve­ment sur la pla­te­forme nu­mé­rique E-Me­ga­lis Bre­tagne. Gra­tuite, celle-ci re­cense tous les mar­chés pu­blics de la ré­gion, tous do­maines d'ac­ti­vi­tés confon­dus. Tech­ni­que­ment, une fois l'offre re­te­nue par Rennes Mé­tro­pole, le mar­ché est si­gné élec­tro­ni­que­ment et s'exé­cute nor­ma­le­ment jus­qu'à la fac­tu­ra­tion en ligne (voir cap­ture d'écran ci-des­sous). Cette dé­marche de dé­ma­té­ria­li­sa­tion «per­met de sim­pli­fier les pro­cé­dures ad­mi­nis­tra­tives, d'op­ti­mi­ser les dé­lais de paie­ment et d'amé­lio­rer les dé­lais de ré­ponse », fait ain­si va­loir la mé­tro­pole ren­naise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.