LES YACHTS, JETS ET VOI­TURES DE LUXE VONT-ILS ECHAPPER A L'IMPOT SUR LE PA­TRI­MOINE ?

La Tribune - - VOS FINANCES - HUGO BAUDINO

L'ISF va bien­tôt dis­pa­raître pour être rem­pla­cé par un im­pôt cen­tré sur les biens im­mo­bi­liers, avec comme jus­ti­fi­ca­tion la né­ces­si­té de li­bé­rer des ca­pi­taux pour l'in­ves­tis­se­ment. Pro­blème : les pro­duits de luxe tels que les yachts, jets pri­vés et voi­tures de col­lec­tion en se­ront éga­le­ment ex­clus. La ques­tion de la taxa­tion des biens de luxe autre qu'im­mo­bi­lier n'a tou­jours pas été tran­chée. Mer­cre­di, lors de la pré­sen­ta­tion du Bud­get 2018 par le gou­ver­ne­ment, la sup­pres­sion de l'im­pôt de so­li­da­ri­té sur la for­tune a été confir­mée, ain­si que son rem­pla­ce­ment par l'Im­pôt sur la for­tune im­mo­bi­lière (IFI). Dès 2018, seul le pa­tri­moine im­mo­bi­lier se­ra taxé et tous les pla­ce­ments et va­leurs mo­bi­lières ne se­ront pas concer­nés par ce nou­vel im­pôt. Le flou de­meure donc sur les pro­duits de luxe tels que les yachts, jets pri­vés, voi­tures de col­lec­tion ou en­core che­veux de courses. Mais ce flou pour­rait bien­tôt être dis­si­pé, sous l'im­pul­sion de cer­tains dé­pu­tés de la ma­jo­ri­té pré­si­den­tielle, prin­ci­pa­le­ment des an­ciens du par­ti so­cia­liste. Ain­si, le dé­pu­té LREM Joël Gi­raud, rap­por­teur du bud­get, a ju­gé sou­hai­table ven­dre­di de "re­voir" cer­tains as­pects de la ré­forme de l'im­pôt sur la for­tune (ISF) afin de taxer cer­tains pro­duits de luxe, comme les yachts, les jets pri­vés ou les che­vaux de course", dans un en­tre­tien ac­cor­dé au jour­nal Le Pa­ri­sien. S'il dé­fend une ré­forme de l'ISF qui va per­mettre "de ré­in­jec­ter des li­qui­di­tés dans l'éco­no­mie", il es­time qu'elle doit être cor­ri­gée concer­nant cer­tains as­pects. Lire aus­si : Bud­get 2018 : qui se­ront les ga­gnants de la fin de l'ISF ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.