INDE: COMMENT SUEZ VEUT ABREU­VER DES VILLES DE PLUS EN PLUS ASSOIFFEES (2/3)

La Tribune - - LE REPORTAGE - GIULIETTA GAMBERINI

Dans un pays à l'urbanisation ga­lo­pante, la pro­duc­tion d'eau po­table, l'as­sai­nis­se­ment ain­si que la dis­tri­bu­tion sont au­tant de mar­chés convoi­tés par le groupe fran­çais. Dé­jà 58 villes de plus d'un mil­lion d'ha­bi­tants. Et une po­pu­la­tion ur­ba­ni­sée des­ti­née à pas­ser de 433 mil­lions de per­sonnes -un tiers des 1,3 mil­liard d'ha­bi­tants ac­tuels- à 850 mil­lions: la moi­tié des 1,7 mil­liard ha­bi­tants pré­vus à l'ho­ri­zon 2050. Si le dan­ger de stress hy­drique concerne l'en­semble de l'Inde, ses mé­tro­poles, dont le dé­ve­lop­pe­ment ra­pide de­vance ce­lui des in­fra­struc­tures, risquent d'être par­ti­cu­liè­re­ment concer­nées dans les an­nées à ve­nir. Or, pa­ra­doxa­le­ment, l'émer­gence d'une nou­velle classe moyenne ur­baine est plu­tôt source d'at­tentes crois­santes, en termes de quan­ti­tés d'eau dis­po­nible comme de qua­li­té du pro­duit et du ser­vice. Lire aus­si: Eau: en Inde, Suez teste le mar­ché du fu­tur (1/3) C'est donc jus­te­ment l'ac­com­pa­gne­ment des mu­ni­ci­pa­li­tés face à ces dé­fis qui consti­tue la pre­mière op­por­tu­ni­té de Suez en Inde. Le groupe, qui de­puis les an­nées 90 a dé­jà construit 250 usines de pro­duc­tion d'eau po­table dans le pays, sou­haite no­tam­ment ren­for­cer sa po­si­tion dans ce sec­teur, dans le sillon du chan­ge­ment d'ère ou­vert en 2000. Cette an­née, le groupe avait en ef­fet si­gné avec le Del­hi Jal Board (autorité pu­blique lo­cale en charge de l'eau) son pre­mier contrat de construc­tion et ex­ploi­ta­tion (DBO: "de­si­gn, build and ope­ra­tion"), afin de bâ­tir puis de gé­rer jus­qu'en 2016 l'usine de So­nia Vi­lar, des­ti­née à four­nir 635 mil­lions de litres d'eau po­table par jour à presque 4 mil­lions d'ha­bi­tants (sur plus de 26 dans l'en­semble de l'aire ur­baine), mal­gré la pol­lu­tion et la vo­la­ti­li­té de la tur­bi­di­té des eaux du Gange qui l'ali­mentent. Grand avan­tage de ce cadre contrac­tuel: le fi­nan­ce­ment est pris en charge par le client.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.