FI­NANCE IS­LA­MIQUE : LE MA­LI EMET SON PRE­MIER SU­KUK DE 150 MIL­LIARDS DE FCFA SUR LE MARCHE REGIONAL

La Tribune - - INTERNATIONAL - LA TRI­BUNE AFRIQUE

Le Ma­li a lan­cé une pre­mière émis­sion d’obli­ga­tions is­la­miques pour un mon­tant de 150 mil­liards de Fcfa sur le mar­ché ré­gio­nal de l’UEMOA. L’opé­ra­tion qui s’étale jus­qu'au 16 fé­vrier vise à per­mettre au pays de mo­bi­li­ser da­van­tage de fi­nan­ce­ments pour des pro­jets de dé­ve­lop­pe­ment. Le Ma­li entre dans le club en­core res­treint des pays afri­cains à re­cou­rir à la fi­nance is­la­mique. Le pays a en ef­fet lan­cé une émis­sion d'obli­ga­tions is­la­miques, les su­kuk, sur le mar­ché des ca­pi­taux de l'UEMOA. L'opé­ra­tion d'ap­pel pu­blic à l'épargne dé­nom­mée «Su­kuk État du Ma­li 6,25% 2018-2025» a dé­mar­ré le 2 fé­vrier et les sous­crip­tions se­ront clô­tu­rées ce 16 fé­vrier. Pour cette sor­tie, le gou­ver­ne­ment ma­lien a fait re­cours au ser­vice de la So­cié­té is­la­mique de dé­ve­lop­pe­ment (SID), la fi­liale de la BID dé­diée au sec­teur pri­vé, ain­si que la firme Tai­ba Ti­tri­sa­tion et la Banque Is­la­mique du Sé­né­gal, avec un taux d'in­té­rêt an­nuel de 6,25% pour cha­cun des 15 mil­lions de titres émis d'une va­leur de 10 000. Se­lon les dé­tails de l'opé­ra­tion, la ma­tu­ri­té de l'em­prunt est de 7 ans, bien que le rem­bour­se­ment du prin­ci­pal dé­bu­te­ra seule­ment deux ans après la clô­ture of­fi­cielle des sous­crip­tions. Les in­ves­tis­seurs com­men­ce­ront aus­si à per­ce­voir les in­té­rêts à par­tir du 23 août et afin de mieux ga­ran­tir la réus­site de l'émis­sion, le pro­fit glo­bal a été es­ti­mé à 45,16 mil­liards de Fcfa, exemp­té de taxes, à ré­par­tir entre les in­ves­tis­seurs sur les 7 pro­chaines an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.