UNI­LE­VER ME­NACE DE RE­TI­RER SES PUBS DE PLA­TE­FORMES NUMERIQUES "TOXIQUES"

La Tribune - - ENTREPRISES - LATRIBUNE.FR

Le géant des pro­duits de grande consom­ma­tion cherche à pe­ser sur les plates-formes nu­mé­riques comme Fa­ce­book ou Google s'il juge qu'elles "sèment la di­vi­sion" au sein de la so­cié­té et ex­posent les en­fants à des dan­gers. Son le­vier ? Son co­los­sal bud­get pu­bli­ci­taire... Les dé­penses com­mer­ciales d'Uni­le­ver se montent en ef­fet à 7,7 mil­liards d'eu­ros en 2017. Un mes­sage qui ne laisse pas in­dif­fé­rent Google et Fa­ce­book qui ont cap­té la moi­tié des dé­penses mon­diales en pub l'an der­nier. Le géant des pro­duits de grande consom­ma­tion Uni­le­ver, qui dis­pose de l'un des plus gros bud­gets pu­bli­ci­taires au monde, me­nace de ne plus mettre de pu­bli­ci­tés sur les plates-formes nu­mé­riques comme Fa­ce­book ou Google s'il juge qu'elles "sèment la di­vi­sion" au sein de la so­cié­té et ex­posent les en­fants à des dan­gers. Keith Weed, di­rec­teur com­mer­cial d'Uni­le­ver, qui fa­brique entre autres les sa­vons Dove, les soupes Knorr ou en­core les glaces Ma­gnum, doit ex­pli­quer cette ini­tia­tive dans un dis­cours lun­di en Ca­li­for­nie.

LUTTE AN­TI-FAKE NEWS ET CONTE­NUS "TOXIQUES"

Se­lon la ver­sion écrite de son in­ter­ven­tion, il in­vi­te­ra les ac­teurs des nou­velles tech­no­lo­gies à amé­lio­rer leur trans­pa­rence et la confiance des uti­li­sa­teurs dans une époque où se ré­pandent en ligne de fausses in­for­ma­tions ("fake news") et des conte­nus "toxiques".

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.