"EXTREMEMENT RISQUE" : WAR­NING SUR LE BIT­COIN DES TROIS GEN­DARMES EUROPEENS FI­NAN­CIERS

La Tribune - - ENTREPRISES - DEL­PHINE CUNY

L'Autorité ban­caire eu­ro­péenne, son ho­mo­logue des mar­chés fi­nan­ciers et celle des as­su­rances ont lan­cé ce lun­di un aver­tis­se­ment au pu­blic sur l'achat "très ris­qué" de cryp­to­mon­naies, dont la va­leur a fluc­tué de fa­çon très si­gni­fi­ca­tive ces der­niers mois, à la hausse comme à la baisse. C'est suf­fi­sam­ment rare pour être re­le­vé : les trois gen­darmes eu­ro­péens de la fi­nance, l'Autorité ban­caire eu­ro­péenne (ABE ou EBA en an­glais), l'Autorité eu­ro­péenne des mar­chés fi­nan­ciers (Es­ma en an­glais) et l'Autorité eu­ro­péenne des as­su­rances et des pen­sions pro­fes­sion­nelles (Eio­pa) ont lan­cé ce lun­di soir un aver­tis­se­ment des­ti­né au grand pu­blic sur les risques liés à l'achat et à la dé­ten­tion de mon­naies vir­tuelles, "des pro­duits hau­te­ment ris­qués et non ré­gle­men­tés, et qui ne conviennent pas aux in­ves­tis­se­ments, à l'épargne ou à la pré­pa­ra­tion de la re­traite." "Les trois au­to­ri­tés eu­ro­péennes de su­per­vi­sion sont pré­oc­cu­pées par le fait qu'un nombre crois­sant de consom­ma­teurs achètent des mon­naies vir­tuelles en par­ti­cu­lier dans l'at­tente d'une hausse conti­nue de leur va­leur sans avoir conscience des risques très éle­vés de perdre l'ar­gent in­ves­ti" dé­clarent-elles dans un com­mu­ni­qué com­mun. L'EBA, l'Es­ma et l'Eio­pa sou­lignent que les cryp­to­mon­naies "comme le Bit­coin, le Ripple et l'Ether et de nom­breuses autres ont été très vo­la­tiles ré­cem­ment", au­tre­ment dit leur cours ont connu des mon­tagnes russes, à la hausse comme à la baisse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.