« NON ! », DIT LA TU­NI­SIE A L'INS­TAL­LA­TION D'UNE BASE MI­LI­TAIRE DE L'OTAN SUR SON SOL

La Tribune - - ECONOMIE - IBRA­HI­MA BAYO JR.

Même les 3 mil­lions d’eu­ros d’aide blo­qués par l’Union eu­ro­péenne(UE) n’ont pas réus­si à in­flé­chir la po­si­tion de la Tu­ni­sie. Ce pays nord-afri­cain op­pose un niet ca­té­go­rique à l’ins­tal­la­tion sur son sol, d’une base mi­li­taire de l’OTAN pour des opé­ra­tions de ren­sei­gne­ments et de sé­cu­ri­sa­tion. Re­fus de fa­çade ou moyen de pres­sion dans les né­go­cia­tions en cours ? En Tu­ni­sie, les spé­cu­la­tions se sont em­pa­rées de la ques­tion. Ce lun­di 12 fé­vrier, lors­qu'il vient ré­pondre aux ques­tions des dé­pu­tés de la com­mis­sion de Dé­fense et de Sé­cu­ri­té, Ab­del­krim Zbi­di, le mi­nistre de la Dé­fense fait une ré­vé­la­tion qui flatte au­tant la fier­té na­tio­nale qu'elle ali­mente la po­lé­mique.

CHAN­TAGE FI­NAN­CIER POUR FAIRE PLIER TU­NIS

Dans un scé­na­rio proche d'un chan­tage fi­nan­cier, la Tu­ni­sie a re­fu­sé à l'or­ga­ni­sa­tion du Trai­té de l'At­lan­tique Nord (OTAN), l'ins­tal­la­tion d'un centre de com­man­de­ment à Ga­bès, dans le sud-ouest de la Tu­ni­sie. Pour l'or­ga­ni­sa­tion mi­li­taire mul­ti­na­tio­nale, cette base mi­li­taire au­rait dû ser­vir à la cen­tra­li­sa­tion de la col­lecte et de l'ana­lyse d'in­for­ma­tions pour des opé­ra­tions ma­ri­times, ter­restres ou même spa­tiales. Dans le lot, la lutte contre l'im­mi­gra­tion clan­des­tine, le ter­ro­risme, la cri­mi­na­li­té trans­na­tio­nale or­ga­ni­sée (CTO)...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.