DEPARTEMENT DU RHONE : CH­RIS­TOPHE GUILLO­TEAU, SOL­DAT SANS BA­TAILLE

La Tribune - - TERRITOIRES - MA­THIEU PERISSE / WE RE­PORT

À la tête du dé­par­te­ment du Rhône de­puis 2015, Ch­ris­tophe Guillo­teau s'ef­force de tour­ner la page cen­triste de l'ère Mi­chel Mer­cier. Après trois man­dats de dé­pu­té, l'élu Les Ré­pu­bli­cains doit dé­sor­mais s'adap­ter à une col­lec­ti­vi­té consen­suelle, en par­tie vi­dée de ses com­pé­tences et de ses ter­ri­toires ur­bains avec la créa­tion de la Mé­tro­pole de Lyon. Pour consul­ter ce por­trait en ac­cès libre, en­ga­ge­ment. sous­cri­vez à notre offre d'es­sai gra­tuite et sans Est-ce parce qu'il est né un 18 juin mais, à 59 ans, Ch­ris­tophe Guillo­teau aime tou­jours le com­bat po­li­tique. Le pré­sident du dé­par­te­ment du Rhône re­çoit dans son bu­reau, dans une aile de la pré­fec­ture de Lyon. "Le seul bâ­ti­ment qu'on a gar­dé à Lyon après la créa­tion de la Mé­tro­pole", pré­cise-t-il. Che­veux bien coif­fés sur le cô­té et éter­nel sou­rire aux lèvres, il s'as­soit, puis se re­lève im­mé­dia­te­ment pour al­ler cher­cher une carte du Nou­veau Rhône qu'il pose os­ten­si­ble­ment entre deux ca­na­pés. Sur le pa­pier gla­cé, des pu­naises co­lo­rées sym­bo­lisent ses dé­pla­ce­ments dans les com­munes de la col­lec­ti­vi­té, comme au­tant de pe­tits sol­dats que l'on bouge sur une carte d'État­Ma­jor. Une ap­proche qua­si mi­li­taire toute na­tu­relle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.