LE RAL­LYE DES PEPITES, L'AS­SO­CIA­TION DE­VE­NUE EN­TRE­PRISE

La Tribune - - TERRITOIRES - MI­LA TA NINGA

Pour sa 4e édi­tion, same­di 10 mars, le Ral­lye des pé­pites bor­de­laises se pré­sen­te­ra sous sa nou­velle struc­ture, une SAS. L'ob­jec­tif reste le même : pro­po­ser au grand pu­blic d'ap­pré­hen­der la vie éco­no­mique du ter­ri­toire à tra­vers la mixi­té, l'in­tra-en­tre­pre­neu­riat et l'en­tre­preu­na­riat au fé­mi­nin au­tour d'un jeu de piste "lu­dique et ci­toyen". Le Ral­lye des pé­pites a été in­ven­té pour ré­pondre à un en­jeu so­cié­tal im­por­tant de ma­nière lu­dique. Il s'agit de pro­mou­voir et re­con­naître la place de la femme en met­tant en avant des en­tre­prises sou­cieuses de la mixi­té ; celles qui ont fait une place par­ti­cu­lière aux femmes en leur per­met­tant, par exemple, de se for­mer pour prendre des postes à res­pon­sa­bi­li­té. Les en­tre­prises ac­cueillantes (en­tre­prises étapes) peuvent éga­le­ment mon­trer leur vo­lon­té d'at­ti­rer plus de femmes dans leurs rangs. "L'évé­ne­ment per­met aus­si de for­ma­li­ser l'ap­port de la mixi­té dans une équipe. Ce­la montre que les femmes peuvent ap­por­ter quelque chose de po­si­tif dans des mé­tiers où l'es­sen­tiel de nos re­cru­te­ments se fait dans les ré­seaux et reste très mas­cu­lin. J'ajou­te­rais que si nous vou­lons un sys­tème édu­ca­tif qui pro­duit des fu­tures tech­ni­ciennes, on peut at­tendre long­temps. Ce Ral­lye est un moyen de lan­cer un mes­sage qui est très im­por­tant pour nous", as­sure un res­pon­sable d'Orange, en­tre­prise étape en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.