Souillac en Jazz dé­voile l’af­fiche

Un pro­gramme ex­cep­tion­nel à l’af­fiche du fes­ti­val « Souillac en jazz », qui se dé­rou­le­ra du 17 au 20 juillet. Ro­bert Pey­rillou lève le voile sur les têtes d’af­fiche !

La Vie Querçynoise - - La Une - CLAUDE RA­BU­TEAU

Mar­di 23 jan­vier, Ro­bert Pey­rillou avait convié les mé­dias pour an­non­cer la pro­gram­ma­tion des grands concerts de l’édi­tion 2018. Nous avons bien fait de faire le dé­pla­ce­ment, il nous a concoc­té un pro­gramme tout sim­ple­ment ex­cep­tion­nel.

Mar­di 17 juillet dans les grottes de La­cave : Whis­pe­ring Soul

Un duo com­po­sé d’Oli­vier PY (saxo­phone) et d’Alioune Ko­né (ko­ra chro­ma­tique) liés par l’ami­tié de­puis l’ado­les­cence. Quand un saxo­phone ren­contre une ko­ra, on entre dans un uni­vers in­ti­miste. Une mu­sique sur un fil entre World, Jazz et mu­sique de chambre qui trou­ve­ra sa place tout na­tu­rel­le­ment dans les grottes de La­cave. At­ten­tion, le nombre de places est li­mi­té.

Jeu­di 19 juillet - Place Pierre Betz : Ru­dresh Ma­han­thap­pa « In­do-Pak coa­li­tion »

En par­te­na­riat avec Ra­dio France Oc­ci­ta­nie Mont­pel­lier, le re­tour 10 ans après la pa­ru­tion de « Ap­ti » qui avait mar­qué la scène du jazz à sa sor­tie. Avec Ru­dresh Ma­han­thap­pa (Saxo­phone), Rez Ab­ba­si ( Gui­tare) et Dan Weiss (Bat­te­rie, ta­blas). Une mu­sique d’une in­croyable den­si­té, ani­mée d’une force ir­ré- sis­tible et un choc cultu­rel qui dé­montre les pas­se­relles mu­si­cales entre les cultures et l’uni­ver­sa­li­té de ce lan­gage mu­si­cal.

Ven­dre­di 20 juillet - Place P. Betz : 1re par­tie - Théo Cec­cal­di Trio « Djan­go »

Vic­toire du jazz 2017, c’est l’ar­tiste qui monte. Avec Guillaume Ak­nine ( Gui­tare), Va­len­tin Cec­cal­di (Vio­lon­celle) et Théo Cec­cal­di (Al­to, vio­lon). Pour ces trois-là, la mu­sique de Djan­go Rein­hardt consti­tue un ma­té­riau d’évi­dence. Rares sont les ré­pé­ti­tions qui n’abou­tissent pas mal­gré eux à une im­pro­vi­sa- tion col­lec­tive au­tour de Djan­go. Sa mu­sique est comme ins­crite dans leurs ADN et c’est tout na­tu­rel­le­ment que Théo Cec­cal­di a dé­ci­dé d’or­ches­trer un nou­veau ré­per­toire au­tour d’elle. Une mu­sique joyeuse et vi­re­vol­tante, que nous ne man­que­rons sous au­cun pré­texte.

Ven­dre­di 20 juillet - Place P.Betz : 2nde par­tie - Tho­mas de Pour­que­ry & Su­per­so­nic

Avec Ed­ward Per­raud (bat­te­rie, elec­tro­nics), Fre­de­rick Ga­liay (basse, elec­tro­nics), Ar­naud Rou­lin (syn­thé­ti­seurs, pia­no CP70), Fa­brice Mar­ti­nez ( trom­pette, bugle, tu­ba, choeurs), Laurent Bar­dainne (saxo té­nor et ba­ry­ton, per­cus­sions, choeurs) et Tho­mas de Pour­que­ry (saxo al­to et so­pra­no, chant, di­rec­tion et ar­ran­ge­ments).

Il va y avoir con­cours de barbe ce ven­dre­di 20 juillet… Tou­jours est-il que Mon­sieur de Pour­que­ry qui avait conquis le pu­blic Souilla­gais il y a quelques sai­sons, re­vient avec son coeur tou­jours gros comme ça. Et quand on pi­lote un vais­seau Su­per­so­nic, avec cinq ca­ma­rades four­nis­seurs d’éner­gie, ça passe à la vi­tesse d’une fu­sée. Vous n’au­rez pas le temps de souf­fler que ça se­ra dé­jà fi­ni… Vic­toire de la mu­sique 2017 en tant qu’ar­tiste de l’an­née, il nous rap­pelle que le jazz est tou­jours vi­vant.

Sa­me­di 21 juillet - Place Pierre Betz : Jo­shua Red­man quar­tet

Avec Jo­shua Red­man (saxo­phone), Matt Pen­man (contre­basse), Billy Hart ( bat­te­rie) et Ethan Iver­son (pia­no).

On ne pré­sente plus cet amé­ri­cain qui a fait ses dé­buts dans un quar­tet avec un cer­tain Brad Mehl­dau. 19 al­bums plus tard, ce­lui qui a fait une ap­pa­ri­tion au cinéma dans « Blues Bro­thers 2000 » aux cô­tés de B.B. King, Eric Clap­ton, Steve Win­wood et d’illustres mu­si­ciens de jazz et de blues qui avaient presque tous 20 ans de plus que lui, plu­sieurs fois no­mi­né aux Gram­my Awards, Jo­shua Red­man est consi­dé­ré comme l’un des saxo­pho­nistes ma­jeurs de la scène jazz mon­diale.

Voi­la qui nous pro­met une clô­ture de fes­ti­val en apo­théose.

Au­tour des grands concerts

Le fes­ti­val peau­fine tout ce qui touche au off, aux ex­po­si­tions et au re­pas des pro­duc­teurs. Le vi­suel 2018 quant à lui est tout sim­ple­ment ma­gni­fique. Nul doute que cette 43e édi­tion se­ra un grand cru mil­lé­si­mé.

La billet­te­rie est ou­verte sur le site www.souilla­cen­jazz.fr.

Jo­shua Red­man.

Su­per­so­nic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.