Des sa­tis­fac­tions et des re­grets aux voeux du maire

La Vie Querçynoise - - Autour De Cahors -

Di­manche 21 jan­vier der­nier, dans la salle des fêtes, le maire de la com­mune, Jean-Pierre Jouan­nic, en­tou­ré des conseillers dé­par­te­men­taux Serge Bla­di­nières et Vé­ro­nique Chas­sain, des re­pré­sen­tants de la gen­dar­me­rie, des élus voi­sins, des re­pré­sen­tants d’as­so­cia­tions, se li­vrait vo­lon­tiers à l’exer­cice tra­di­tion­nel des voeux de l’an­née, face à un pu­blic nom­breux.

Il com­men­çait par l’école, qui est opé­ra­tion­nelle ; les tra­vaux (148000 € sub­ven­tion­nés à 80%) ter­mi­nés en un temps re­cord cet été per­mettent aux en­fants et aux en­sei­gnants d’y vivre dans de bonnes condi­tions à pré­sent. L’église, les plaques des rues, le PLUI com­mu­nau­taire qui rem­pla­ce­ra à terme de PLU, pour­sui­vaient la liste des réa­li­sa­tions, sans ou­blier le jar­din par­tage, l’ac­qui­si­tion d’un broyeur à branches, l’amé­na­ge­ment des aires contai­ners, la re­né­go­cia­tion des contrats d’as­su­rance, etc. L’as­pect fi­nan­cier était su­jet à in­quié­tude, même si les im­pôts n’avaient pas aug­men­té pour la 4e an­née consé­cu­tive. Le maire s’in­ter­ro­geait sur l’équi­té réelle de la taxe d’ha­bi­ta­tion, tout en cla­mant haut et fort que la com­mune était la moins en­det­tée du pla­teau, 674€ par ha­bi­tant.

Deux su­jets ont été des dé­cep­tions pour le pre­mier ma­gis­trat. D’abord, la Com­mune nou­velle qui n’a pas pu se faire. Il est en­core temps, in­sis­tait-il, et il don­nait des ar­gu­ments an­ti-fri­lo­si­té à tra­vers une ré­flexion glo­bale, dé­bat­tue et se­reine, plu­tôt qu’une dé­ci­sion prise dans l’obli­ga­tion et l’ur­gence. Le deuxième couac fut pour lui la se­maine des 4 jours vou­lue par les pa­rents d’élèves, néfaste pour les élèves se­lon lui : « Ex­cu­sez-nous, les en­fants, on pen­se­ra à vous plus tard ! » , concluait-il sur ce cha­pitre.

En 2018, les sa­ni­taires du stade se­ront mis aux normes han­di­ca­pés ; une chape en sous-sol dans l’école per­met­tra le sto­ckage ; clô­ture de la mai­son d’ac­cueil ; ré­pa­ra­tion des fuites du clo­cher de l’église ; le re­cen­se­ment au­ra lieu cette an­née, l’agent re­cen­seur se­ra Syl­vie Le­lo’ch. Il ter­mi­nait par une pen­sée émue aux dis­pa­rus de la com­mune, no­tam­ment le jeune Guillaume lors d’une tem­pête.

Avec ses bons voeux à tous et après les quelques mots du dé­par­te­ment des deux conseillers, c’est le verre à la main que l’as­sem­blée se re­trou­vait dans la bonne hu­meur gé­né­rale. [GE­NE­VIÈVE JAC­QUOT]

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.