Une nou­velle en­tre­prise va s’ins­tal­ler dans le bourg

La Vie Querçynoise - - Autour De Cahors - DI­DIER QUET

En pré­sence des maires des com­munes voi­sines, des re­pré­sen­tants de la Gen­dar­me­rie et de la conseillère dé­par­te­men­tale Ma­ryse Mau­ry, le maire dé­lé­gué de St- Laurent- Lol­mie, Di­dier Bou­tard, par ailleurs 2e ad­joint au maire de Len­dou-en-Quer­cy, à la tête de la com­mune de­puis 1995, a pré­sen­té ses voeux aux ha­bi­tants de sa com­mune, en­tou­ré de ses conseillers, le 20 jan­vier der­nier.

167 ans après la réu­ni­fi­ca­tion des pa­roisses de Lol­mie et de StLaurent en une seule com­mune, après plu­sieurs mois de tra­vaux pré­pa­ra­toires, le 1er jan­vier der­nier, Di­dier Bou­tard a an­non­cé que St- Laurent- Lol­mie avait fu­sion­né avec Las­ca­banes et StCy­prien, pour for­mer la nou­velle com­mune Len­dou-en-Quer­cy, dont Ber­nard Vi­gnals, ja­dis maire de Las­ca­banes, a été élu maire.

Do­ta­tions sup­plé­men­taires

Les cé­ré­mo­nies se­ront main­te­nues, au sein de chaque com­mune dé­lé­guée, a te­nu à ras­su­rer M. Bou­tard, tout comme les as­so­cia­tions qui de­meu­re­ront. L’état civil se­ra tou­jours as­su­ré par chaque mai­rie an­nexe (celle de St-Laurent-Lol­mie se­ra ou­verte les lun­dis, mar­di et jeu­di après- mi­di ; elle se­ra fer­mée do­ré­na­vant le ven­dre­di) et conti­nue­ra de gé­rer les ci­me­tières.

Se­lon Di­dier Bou­tard, la créa­tion de la Com­mune Nou­velle de­vrait en­gen­drer des do­ta­tions sup­plé­men­taires de l’État, ce qui per­met­tra de fi­nan­cer de nou­veaux pro­jets. Len­dou-en-Quer­cy se­ra gé­ré par un seul bud­get de 500 000 €. Le prin­ci­pal pro­jet de la nou­velle com­mune est la construc­tion de la nou­velle mai­rie de St-Cy­prien, siège de la com­mune, dans l’an­cienne école.

Iso­la­tion

À St- Laurent- Lol­mie, afin d’amé­lio­rer la qua­li­té ther­mique de la salle où se dé­roulent tous les hi­vers des grands lo­tos, toutes les portes-fe­nêtres se­ront chan­gées, pour un coût glo­bal de 45 000 € TTC, avec des aides de 20 % de l’État, de 20 % du Dé­par­te­ment, ain­si qu’une at­ten­due de la Ré­gion.

Des caches contai­ners se­ront ins­tal­lés. La chau­dière de l’ap­par­te­ment com­mu­nal de­vra être rem­pla­cée.

À comp­ter de février 2018, une par­tie de l’an­cienne école de St-Laurent-Lol­mie se­ra louée à une en­tre­prise de com­mer­cia­li­sa­tion de bro­de­ries « Rouge du Rhin », qui s’ins­tal­le­ra en notre Quer­cy Blanc (voir leur site www. rou­ge­du­rhin.com).

En ap­pli­ca­tion sur le ter­ri­toire de St-Laurent-Lol­mie, du dis­po­si­tif « Voi­sins vi­gi­lants », le maire in­cite cha­cun à faire at­ten­tion à ce qui se passe chez son voi­sin, comme ce qui se pra­ti­quait au­tre­fois, en nos cam­pagnes. Suite à la mise en oeuvre de ce dis­po­si­tif, une baisse des cam­brio­lages a été consta­tée. « Voi­sins vi­gi­lants » pour­rait être éten­du à l’en­semble de Len­douen-Quer­cy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.