Mu­riel Le­bou­vier suc­cède à Jean-Claude Grif­foul

La Vie Querçynoise - - Actualités Lot -

Sé­quence émo­tion pour Jean-Claude Grif­foul ar­ri­vé au terme de son man­dat et ti­rant sa ré­vé­rence après 30 ans de bons et loyaux ser­vices en­vers l’ins­ti­tu­tion Prud’ho­male.

Exer­çant son ac­ti­vi­té, tel un sa­cer­doce, l’élu du col­lège em­ployeur a su en­tre­te­nir des liens construc­tifs avec ses col­lègues du col­lège sa­la­riés. Avec « hon­neur, conscience et dé­voue­ment », il a rem­pli cette noble mis­sion.

Neuf mois et demi d’at­tente

Maître Ch­ris­tian Calonne, nou­veau bâ­ton­nier du Lot (pour la se­conde fois), a évo­qué pour sa part les bou­le­ver­se­ments qui ont mar­qué l’ins­ti­tu­tion Prud’ho­male : la re­fonte du Code du tra­vail, la ré­forme de la pro­cé­dure Prud’ho­male et l’ins­tal­la­tion du Con­seil de Prud’homme dans les lo­caux du Pa­lais de jus­tice, après trente an­nées pas­sées quai Ca­vai­gnac. Au cours de l’an­née écou­lée, 127 dos­siers ont été dé­po­sés de­vant le Con­seil de Prud’hommes et 119 sont en ins­tance de ju­ge­ment (contre 184 l’an­née pré­cé­dente).

Pour qu’un ju­ge­ment soit ren­du, le temps d’at­tente est pas­sé à 9 mois et demi, alors qu’il était d’un an en 2016.

Re­mer­ciant ses col­lègues em­ployeurs et sa­la­riés, Jean-Claude Grif­foul a ex­pli­qué s’être éver­tué à rendre la jus­tice dans la fi­dé­li­té à ses convic­tions hu­ma­nistes.

C’est Mau­rice Nouailles qui suc­cède à Jean- Claude Grif­foul, dans le col­lège em­ployeur, mais c’est Mu­riel Le­bou­vier qui s’est vue confier la pré­si­dence du Con­seil de Prud’hommes, confor­mé­ment au prin­cipe de l’al­ter­nance entre les deux col­lèges. JC B

De g. à d., juste avant la pas­sa­tion des pou­voirs : Mme Le­bou­vier, M. Grif­foul et M. Nouailles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.