Ren­contre avec Ro­bert Pic­ca­mi­glio à la mé­dia­thèque

La Voix du Cantal - - Pays De Mauriac - M.B.

Ven­dre­di 17 fé­vrier, la mé­dia­thèque du Pays de Mau­riac re­ce­vait l’écri­vain et poète, Ro­bert Pic­ca­mi­glio. Le pu­blic a pu pro­fi­ter d’une belle lec­ture avec des textes à la fois em­preints d’une vé­ri­té cin­glante et poé­tique par la ma­gie de son verbe. Sa­voyard, fils d’im­mi­grés ita­liens, l’au­teur écrit de­puis son plus jeune âge, mal­gré une en­trée dans le monde du tra­vail à qua­torze ans dans le BTP et une tren­taine d’an­nées comme ou­vrier mé­tal­lur­giste. Il a écrit une cin­quan­taine d’ou­vrages, des poèmes, du théâtre, des ch­ro­niques mais aus­si des ro­mans dans les­quels la contem­pla­tion des pay­sages al­terne avec les émo­tions les plus vives.

Ses textes sur le monde de l’en­tre­prise sont réa­listes. L’usine dont nous parle l’au­teur n’est pas celle des jour­na­listes, des so­cio­logues ou des pa­trons, ni même celle des gens qui y tra­vaillent. C’est un es­pace hos­tile qui dé­vore la vie de l’homme qui mène une vie de dur la­beur où l’en­tre­prise est om­ni­pré­sente : « Le mot in­dus­triel s’af­fiche par­tout » . L’au­teur ne mâche pas ses mots que ce soit sur le su­jet de la guerre, des mo­nu­ments aux morts et des com­mé­mo­ra­tions : « Un siècle de si­lence fi­gé sur les pierres et les dalles » … n’est rien à cô­té des mil­liers de vies sa­cri­fiées. Ce­pen­dant, l’au­teur sait éga­le­ment dou­ce­ment ber­cer son au­di­toire à tra­vers la lec­ture de textes au­then­tiques où le sen­sible ne peut se dis­si­mu­ler der­rière les mots. Hom­mage au père dis­pa­ru, hymne à la femme ou aux femmes ai­mées, Ro­bert Pic­ca­mi­glio sait se li­vrer, son âme de poète chante l’amour de l’Homme dans une langue maî­tri­sée, juste et qui sonne fort dans le coeur de ceux qui peuvent sai­sir l’in­fime.

L’écri­vain, tout en ex­pri­mant sa hargne de la vie et ses convic­tions, a le don de nous in­vi­ter à la ré­flexion : « Le des­tin élé­gam­ment vê­tu, pen­sez à ne pas le lais­ser s’échap­per, le des­tin… » . Ro­bert Pic­ca­mi­glio est plus qu’un écri­vain, son par­cours fait de lui « un phi­lo­sophe » qui livre ses ex­pé­riences et sa vi­sion du monde.

Ro­bert Pic­ca­mi­glio a of­fert une belle lec­ture au pu­blic de la mé­dia­thèque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.