Les pro­jets de mai­sons mé­di­cales se pré­cisent en Châ­tai­gne­raie

Lors du der­nier con­seil com­mu­nau­taire, les élus ont fait un point sur la construc­tion de plu­sieurs mai­sons de san­té sur le ter­ri­toire. Après Le Rou­get et St-Ma­met, un nou­veau pro­jet pour­rait de­main fleu­rir à Maurs.

La Voix du Cantal - - La Une - L.P.

Ce sont des dos­siers qui tiennent par­ti­cu­liè­re­ment à coeur aux élus de la Com­mu­nau­té de com­munes de la Châ­tai­gne­raie can­ta­lienne. Pour lut­ter contre la dé­ser­ti­fi­ca­tion mé­di­cale, pro­blé­ma­tique que connaissent beau­coup de ter­ri­toires ru­raux en France, les an­ciennes in­ter­com­mu­na­li­tés de la Châ­tai­gne­raie ont lan­cé, pour cer­taines il y a quelque temps, des pro­jets de construc­tion de mai­sons de san­té, pro­jets re­lan­cés par la nou­velle grande Com­mu­nau­té de com­munes.

20 mé­de­cins au Rou­get, 12 à St-Ma­met

La pre­mière au Rou­get, ini­tiée par la com­mu­nau­té de Cère et Rance est dé­fi­ni­ti­ve­ment ac­tée. « Le pro­jet est fi­ni, an­nonce Ch­ris­tian Mon­tin, vice- pré­sident de la Com­mu­nau­té de com­munes. Les tra­vaux d’ex­ten­sion vont en­glo­ber les ca­bi­nets de mé­de­cins et de ki­né­si­thé­ra­peutes et dé­mar­re­ront en oc­tobre pour s’ache­ver l’an­née pro­chaine » . Cette pre­mière mai­son mé­di­cale de­vrait ain­si re­grou­per une ving­taine de pro­fes­sion­nels de san­té, qui vien­dront consi­dé­ra­ble­ment amé­lio­rer l’offre de soins dans un ter­ri­toire où la de­mande y était im­por­tante.

Du cô­té de Saint-Ma­met, le pro­jet avance éga­le­ment à grand pas. « L’ar­chi­tecte pro­pose un pro­gramme de ré­no­va­tion de l’an­cienne école. Celle-ci pour­rait ac­cueillir une dou­zaine de pro­fes­sion­nels de san­té » . Si au­cune date n’est en­core avan­cée pour ce dos­sier, il est dé­sor­mais cer­tain que trois mé­de­cins sup­plé­men­taires s’ins­tal­le­ront bel et bien sur la com­mune. « C’est une grande avan­cée. Il y a un an, on avait peur qu’il n’y en ait plus au­cun ! sou­ligne Ch­ris­tian Mon­tin. On est dans l’ob­jec­tif qu’on s’était fixé » .

Le dos­sier avance sur Maurs

La com­mu­nau­té de com­munes sou­haite main­te­nant lan­cer un nou­veau dos­sier sur Maurs « car l’offre mé­di­cale est en­core in­cer­taine » , in­dique Ch­ris­tian Mon­tin. Les élus ont d’ores et dé­jà or­ga­ni­sé plu­sieurs ren­contres avec des mé­de­cins et ca­bi­nets in­fir­miers, « nous au­ront l’oc­ca­sion de pré­ci­ser les choses le 14 sep- tembre pro­chain puisque nous avons ren­dez-vous avec le co­or­di­na­teur dé­par­te­men­tal des mai­sons de san­té, a an­non­cé le vice-pré­sident de la Com­mu­nau­té de com­munes. Les choses avancent. On peut es­pé­rer que Maurs de­vienne de­main un pôle pour l’ins­tal­la­tion de jeunes mé­de­cins » . Les élus comptent éga­le­ment lan­cer le même pro­ces­sus sur La­ro­que­brou, sec­teur dans le­quel « la de­mande est éga­le­ment im­por­tante » .

Pour la Châ­tai­gne­raie can­ta­lienne, l’offre de soins est un des en­jeux pri­mor­diaux, au même titre que les dos­siers pe­tite en­fance. « C’est un su­jet ex­trê­me­ment im­por­tant pour l’at­trac­ti­vi­té du ter­ri­toire. Je me ré­joui­rai quand je ver­rai les pre­mières pelleteuses ar­ri­ver au Rou­get » , a af­fir­mé Mi­chel Teys­se­dou, pré­sident de la Com­mu­nau­té de com­munes.

Pho­to d’illus­tra­tion.

L’ar­ri­vée de plu­sieurs di­zaines de mé­de­cins sur le ter­ri­toire de­vrait pro­fon­dé­ment amé­lio­rer l’offre de soins sur le ter­ri­toire de la Châ­tai­gne­raie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.