La com­mune ne veut plus de pes­ti­cides

La Voix du Cantal - - Pays De Mauriac-Cézallier - CDF

De­puis le 1er jan­vier 2017, l’usage des pes­ti­cides chi­miques est de­ve­nu in­ter­dit sur une grande par­tie des es­paces ou­verts au pu­blic. De­puis l’été der­nier, la com­mune de Rio­mès-Mon­tagnes, si­gna­taire de la « Charte d’En­tre­tien des Es­paces Pu­blics », a chan­gé ses ha­bi­tudes de jar­di­nage pour pré­ser­ver la pla­nète et la san­té de ses ha­bi­tants en fai­sant le choix d’éla­bo­rer une ges­tion dif­fé­rente de ses es­paces pu­blics.

Afin de pré­sen­ter aux Rio­mois l’en­semble du dis­po­si­tif la mu­ni­ci­pa­li­té de Riom-ès-Mon­tagnes a or­ga­ni­sé une réunion pu­blique ani­mée par Fré­dé­ric Ca­ray, membre de la FREDON (Fé­dé­ra­tions Ré­gio­nales de Dé­fense contre les Or­ga­nismes Nui­sibles). Une réunion qui n’a vu que très peu de par­ti­ci­pants !

Au cours de son in­ter­ven­tion, Fré­dé­ric Ca­ray a ex­pli­qué que l’idée est de trou­ver des mé­thodes al­ter­na­tives, cha­cune pos­sède ses avan­tages et ses in­con­vé­nients. Il a évo­qué le désher­bage ma­nuel et mé­ca­nique, le ré­amé­na­ge­ment de cer­taines zones, le ba­layage de la voi­rie, la tonte dif­fé­ren­ciée, la vé­gé­ta­li­sa­tion de pied de mur ou d’arbre, ou en­core l’uti­li­sa­tion de plantes couvre sol.

Ces nou­velles pra­tiques d’en­tre­tien de l’es­pace pu­blic, plus res­pec­tueuses de la san­té et de l’en­vi­ron­ne­ment, se met­tront en place pe­tit à pe­tit, elles né­ces­sitent du temps et im­pliquent une pré­sence plus ap­pa­rente de la vé­gé­ta­tion. « Cette nou­velle image ne ré­sulte pas pour au­tant d’un dé­faut d’en­tre­tien mais té­moigne au contraire d’une vo­lon­té d’amé­lio­rer le cadre de vie » .

Fré­dé­ric Ca­ray a ex­pli­qué le sans pes­ti­cide.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.