San­cerre résiste au FN

La Voix du Sancerrois - - Cher Nord / Val De Loire - JEAN-BAP­TISTE BOTELLA jean-bap­tiste.botella@cen­tre­france.com

Dans le Cher nord comme dans le reste du dé­par­te­ment, Ma­rine Le Pen est ar­ri­vée en tête des votes, mais pas à San­cerre où les ha­bi­tants ont fait confiance à Fran­çois Fillon.

◗ « C’est une très bonne par­ti­ci­pa­tion. » Avec 83,23 % de par­ti­ci­pa­tion, Laurent Pa­biot avait le sou­rire. Le maire de San­cerre se fé­li­cite que les élec­teurs de sa com­mune se soient mo­bi­li­sés pour ce pre­mier tour de l’élec­tion pré­si­den­tielle… même si ce taux est un peu in­fé­rieur à ce­lui de 2012 qui dé­pas­sait les 84 %. « On est sur l e même nombre. Et fran­che­ment, il n’y a pas de dif­fé­rence. C’est la même dy­na­mique. »

« Vote mo­dé­ré mais an­cré à droite »

Une dy­na­mique po­pu­laire qui a donc ame­né Fran­çois Fillon en tête des scru­tins avec 34,28 %. Un ré­sul­tat sans grande sur­prise pour l’élu : « C’est un sché­ma qu’à l’ha­bi­tude de voir la ville de San­cerre, avec la droite en tête. »

Ce « vote mo­dé­ré mais an­cré à droite » des San­cer­rois a éga­le­ment po­si­ tion­né Em­ma­nuel Ma­cron en deuxième po­si­tion (25,28 %) loin de­vant Ma­rine Le Pen et ses 15,91 %. « Je constate d’ailleurs que Ma­rine Le Pen perd deux voix entre 2012 et 2017 [129 voix en 2017 contre 131 en 2012, ndlr] », com­mente le maire.

Un vote qui dé­tonne avec le reste du Cher nord qui, lui, a ma­jo­ri­tai­re­ment fait confiance à la pré­si­dente du Front na­tio­nal, comme par exemple les com­munes de Saint­Sa­tur, Ar­gent­sur­Sauldre, Léré ou Hen­ri­che­mont. « Pour faire simple, on peut dire que le monde ru­ral, ex­cep­té les com­munes vi­ti­coles, a vo­té pour Le Pen. C’est un vé­ri­table cri de déses­poir », conti­nue ce­lui qui est éga­le­ment pré­sident de Pays Fort San­cer­rois Val de Loire.

Un sen­ti­ment par­ta­gé par Gilles­Hen­ri Dou­cet, maire de Vailly­sur­Sauldre dont la com­mune a aus­si pla­cé Fran­çois Fillon en tête au pre­mier tour (29,5 %), juste de­vant Le Pen (24.6 %) et Ma­cron (23,5 %). « Ce n’est pas une sur­prise car les zones ont un vrai sen­ti­ment d’aban­don. Je me fé­li­cite éga­le­ment du beau score d’Em­ma­nuel Ma­cron qu’il a réus­si sans ap­pui d’au­cun par­ti. »

À San­cerre, les élec­teurs, dont le maire, se sont ren­dus en nombre aux urnes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.