Lord Jack, un col­lec­tif en­voû­tant

La Voix du Sancerrois - - Sancerre -

Pen­dant deux jours, jeu­di et ven­dre­di der­nier, le col­lec­tif, Lord Jack, a pro­po­sé un large éven­tail de spec­tacles et de concerts au pied de la Tour des Fiefs.

De­puis 2016, les ar­tistes, au nombre de sept, pro­posent di­verses ani­ma­tions qui ont sé­duit au­tant le pu­blic lo­cal que tou­ris­tique. Entre quelques airs de mu­siques, des vers de poé­sie, des ré­pliques théâ­trales et des lec­tures de contes fri­pons et ma­lins, le spec­tacle vi­vant et la lit­té­ra­ture étaient bel et bien à l’hon­neur, pen­dant deux jours, à proxi­mi­té de l’Art Tour Mar­tine.

Jeu­di soir, l e groupe Black Su­gar, aux in­fluences mu­si­cales is­sues des voyages ef­fec­tués en Inde et en Grèce, était de la par­tie. Il a été sui­vi, en autres, par le ré­cit de contes amou­reux et de chan­sons ma­li­cieuses. Dès le len­de­main, en fin d’après mi­di, la lec­ture de contes a pré­cé­dé un voyage ima­gi­naire et per­son­nel à bord de la ca­ra­vane, qui fait of­fice de salle de spec­tacle bap­ti­sée « L’En­tre­sort ». Claude Châ­taigne, et sa joyeuse troupe, a pro­vo­qué quelques éclats de rires par l’in­ter­mé­diaire de chan­sons. L’acous­tique de Jam Jack est ve­nue clore deux jours d’ani­ma­tions ap­pré­ciées et ar­tis­tiques.

Lord Jack a pris place dans leur ca­ra­vane et à l’ex­té­rieur, au pied de la Tour des Fiefs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.